17/05/2022 16:41
L’entreprise sociale de Kym Viêt, dont la plupart des employés sont des handicapés, produit la peluche Sao la (pseudoryx nghetinhensis). Les produits ont reçu un accueil positif de la part des délégations sportives.
>>Kym Viêt ou la réussite de l’intégration des personnes handicapées
>>Le saola, mascotte des SEA Games 31

Pham Viêt Hoài, l'un des fondateurs et président du conseil d'administration de la société Kym Viêt, a tout le temps de nouvelles idées. Photo : VNA/CVN

Selon le fondateur de Kym Viêt, Pham Viêt Hoài, lui-même handicapé, le Comité d'organisation des 31es SEA Games a accepté que Kym Viêt produise et commercialise la petite mascotte mais dans un design différent de la version officielle.

Malgré cette différence, la peluche créée par Kym Viêt participe à la promotion des SEA Games 31 ainsi qu'à enrichir les produits cadeaux pour les touristes arrivant à Hanoï à cette occasion. Afin d'éviter tout malentendu, la société Kym Viet n'est pas autorisée à imprimer le logo SEA Games 31 sur le vêtement que porte la petite peluche Sao la.

Les employées de Kym Viêt font des Sao La en main. Photo : VNA/CVN

Après avoir passé de nombreuses étapes comme coupe du tissu, assemblage, rembourrage, création des yeux, couture de cornes, port de vêtements..., un Sao La peut sortir de l'usine. Chaque peluche est composée de 37 pièces.

"Nos Sao la sont mignonnes, avec le drapeau vietnamien sur la poitrine. Nous voulons transmettre plusieurs messages : celui de l’esprit sportif, bien sûr, mais aussi l’amour de la paix du peuple vietnamien et celui de la protection des animaux sauvages" a déclaré Pham Viêt Hoài.

Un millier d’exemplaires

Le Sao la fabriqué par des personnes handicapées à Hanoï mesure environ 25 cm de haut. Son prix est de 360.000 dôngs. En raison d’une main d’œuvre limitée, Kym Viêt n'a produit qu'un millier d’exemplaires.

Dans un atelier de Kym Viêt. Photo : QDND/CVN

L’entreprise de Kym Viêt, situé à au123 rue Trung Van, arrondissement de Nam Tu Liêm, Hanoï, s’étend sur une superficie de plus de 450 m2. Son fondateur, Pham Viêt Hoai, est passionné par l'artisanat et les beaux-arts. Cet établissement produit principalement des animaux en tissu comme des buffles, chats, carpes, chevaux... D’après Pham Viêt Hoài, son entreprise crée actuellement des emplois pour environ 30 ouvriers et peintres dont la plupart sont malentendantes. Les peluches sont toutes peintes à la main de manière artisanale.

Leurs produits sont souvent présents dans les expositions nationales et internationales. En 2020, l’entreprise Kym Viêt a reçu le certificat de mérite du ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales pour ses réalisations exceptionnelles dans les activités communautaires ainsi que le premier prix du concours de conception de produits artisanaux de Hanoï.
Thao Nguyên/CVN




 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Hanoï et Vietnam Airlines coopèrent dans le développement touristique  La Compagnie aérienne nationale du Vietnam (Vietnam Airlines) devrait coopérer avec l'Association des agences de voyages de Hanoï et avec le Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï pour organiser des visites nocturnes de la citadelle impériale de Thang Long. Cette visite serait destinée aux passagers de Vietnam Airlines.