26/08/2018 16:47
Après la découverte d’une voûte sous-marine, l’îlot Bé du district de Ly Son dans la province centrale de Quang Ngai attire davantage de touristes. Les visiteurs à Ly Son peuvent désormais contempler deux voûtes, l’une sur l’îlot Lon et l’autre, au fond de la mer de l’îlot Bé.
>>L’île de Ly Son, le petit paradis de Quang Ngai
>>Quang Ngai: première Semaine culturelle et touristique de Ly Son
>>Exposition "Ly Son - Héritage culturel sur la mer et les îles"

Des touristes découvrent la voûte sous-marine sur l'îlot Bé du district de Ly Son, dans la province centrale de Quang Ngai.
Photo: Phuoc Ngoc/VNA/CVN

Le district de Ly Son comprend deux îlots: Lon (Grand) et Bé (Petit). La voûte sous-marine est à environ mille nautique de la côte de l’îlot Bé. Les visiteurs peuvent réserver un bateau à une agence de voyage sur l’îlot Lon avec un tarif de quelques centaines milles de dôngs par personne pour y venir.

Avant de plonger dans l’eau, les touristes seront initiés aux techniques de base. Ils apprendront aussi des signes de communications, des trucs et astuces en cas d’acouphènes… Toutes les étapes sont observées strictement pour garantir la sécurité.

Phan Trân Tân Tài, guide du Centre de plongée pour découverte du volcan de Ly Son, indique: "Nous fournissons bouteilles de plongée, lunettes et d’autres matériels nécessaires. Une interdiction s'impose pour les femmes enceintes, les personnes atteintes d’hypertension et du diabète. Plusieurs sites touristiques tels que Phu Quôc, Nha Trang, Cù Lao Chàm, Dà Nang ont déjà des services de plongée pour les touristes. Mais Ly Son a une voûte sous-marine".

Cette voûte date de millions d’années. Elle est née pendant une éruption volcanique, quand la lave entrait en contact avec de l’eau de mer. Selon plusieurs plongeurs, la voûte fait une longueur d’une centaine de mètres, soit sept ou huit fois plus que son homologue sur l’îlot Lon. La voûte sous-marine dispose d’une riche faune et flore multicolore qui étonne des touristes.

La voûte sous-marine dispose d’une riche faune et flore multicolore qui étonne les touristes.
Photo: Phuoc Ngoc/VNA/CVN

Expériences de grande valeur inoubliables

Lê Tân, un touriste de Quang Ngai, partage: "Cette plongée m’a permis de découvrir une très belle flore sous-marine. Les guides m’ont initié soigneusement à des techniques pour la plongée. C’est pas très difficile, même les personnes qui ne savent pas nager peuvent le faire, les guides vont nous emmener jusqu’au fond".

Le point culminant de la voûte est à environ 5 mètres sous l’eau et son pied, 13 mètres. Plus ils descendent, plus que les touristes voient clairement la vie sous-marine. Ils marchent sur le sable, touchent des poissons et des coraux dans l’eau émeraude. Les voyageurs affluent de plus en plus vers Ly Son pour ces moments féeriques. Deux mois après le lancement des services de plongée à destination de la voûte sous-marine, le centre de plongée pour découverte du volcan de Ly Son a servi plusieurs centaines de personnes.

Nguyên Thi Thùy Trang, une touriste de Kon Tum, affirme: "Seules les expériences vécues permettent de sentir la beauté de la nature. Le système corallien multicolore et les poissons créent un environnement exceptionnel. Je voudrais rester là. C’était comme si on était dans un palais de Neptune. C’était très beau, même plus beau que des scènes de film. Je travaille pour une agence de voyage et cette découverte est une expérience de grande valeur".

Une fois arrivée à Ly Son, n’oubliez pas de vous rendre ici. La voûte sous-marine ne vous décevra certainement pas !

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.