30/11/2021 18:19
Le Comité d'État pour les Vietnamiens d'outre-mer, relevant du ministère des Affaires étrangères, a organisé le 30 novembre, à Hanoï un séminaire pour recueillir des avis sur le projet de choix d’une journée honorant la langue vietnamienne au sein de la communauté vietnamienne d'outre-mer, afin d'y encourager sa pratique, notamment parmi la jeunesse.
S'exprimant lors du séminaire, le vice-ministre des Affaires étrangères Pham Quang Hiêu, président du Comité d'État pour les Vietnamiens d'outre-mer, a affirmé que pour la communauté de 5,3 millions de Vietnamiens vivant et travaillant dans plus de 130 pays et territoires, la langue vietnamienne est une fierté et un point d'appui solide pour la culture vietnamienne. Avec le rôle de passerelle et de moyen de diffusion des valeurs culturelles nationales, la préservation et la promotion de la langue vietnamienne sont une tâche importante, revêtant des significations pratiques, des valeurs scientifiques et humaines profondes, a-t-il insisté.

La langue vietnamienne est une fierté et un point d'appui solide pour la culture vietnamienne.  Photo : VNA/CVN

Les interventions présentées au séminaire ont toutes souligné l'importance d'avoir une Journée honorant la langue vietnamienne pour maintenir et promouvoir l'identité culturelle nationale au sein de la diaspora.

Le Dr. Nguyên Thiên Nam, de l’Université des sciences sociales et humaines, relevant de l’Université nationale de Hanoï, a jugé pertinent le choix du 8 septembre comme Journée en l'honneur de la langue vietnamienne au sein de la communauté vietnamienne d'outre-mer. C'est en effet le jour où le gouvernement provisoire de la République démocratique du Vietnam lança la campagne d'alphabétisation de masse, ainsi que le jour où le président Hô Chi Minh prit la parole au IIIe Congrès de l'Association des journalistes du Vietnam sur le vietnamien.

Partageant le même avis, un représentant du ministère de l'Éducation et de la Formation a aussi donné son feu vert sur le choix du 8 septembre. En plus, il a proposé d'organiser un concours de rédaction de livres et de manuels d’enseignement du vietnamien pour les Vietnamiens d'outre-mer en fonction de chaque région, de créer un site web d'enseignement du vietnamien…

VNA/CVN
 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La peinture sur soie dans l’histoire des beaux-arts du Vietnam

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.