19/06/2021 16:39
Le Nord et le Centre étouffent sous une forte vague de chaleur, avec des températures dépassant à certains endroits les 40 degrés Celsius, a annoncé le Centre national de prévisions hydrométéorologiques.
>>Une forte canicule sévit dans le Nord et le Centre du Vietnam
>>La canicule pourrait sévir pendant quelques jours dans le Nord et le Centre

Pas vraiment besoin de jeter un coup d'oeil au mercure pour comprendre qu'il fait chaud, voire très chaud dans certaines régions du Nord et du Centre.
Photo : Thuy Hà/CVN

Fortes chaleurs et risques d’incendies

Les provinces du Nord et les provinces du Centre-Nord allant de Thanh Hoa à Phu Yên ont connu ces derniers jours une très forte vague de chaleur avec des températures atteignant 37-40 degrés Celsius en journée. Le taux d’humidité varie entre 40% et 55% et la durée des températures au-dessus de 35°C varie entre 10h00 à 19h00 selon la journée.

Hier, la chaleur féroce a particularièrement frappé ces provinces avec des températures comprises entre de 35-39 degrés, voire plus de 40 degrés à certains endroits. Ces régions devront endurer cette canicule pendant encore quelques jours, les prévisions du service  météorologique national indiquant une baisse des températures seulement à partir du 22 juin.

D’autres localités ont enregistré également des températures très élevées, notamment Chi Linh dans la province de Hai Duong (40,5 degrés Celsius), Hanoi (40,5 degrés Celsius) et Tinh Gia dans la province de Thanh Hoa (41,9 degrés Celsius).

Hanoï connaît des journées extrêmement chaudes, les températures ne baissant pas en dessous de 30 degrés, même la nuit. Par moment, la température peut dépasser les 40 degrés.

Qui dit canicule dit augmentation des demandes en énergie. Pour éviter une demande trop forte, Le groupe Électricité du Vietnam (EVN) a conseillé aux entreprises, aux établissements de production et aux ménages d'utiliser l'électricité de manière intelligente et parcimonieuse.

Un livreur dans la rue Thai Hà à Hanoï. Photo : LD/CVN

Qu’est-ce qui cause ces fortes chaleurs ? Nguyên Tiên Toàn, du bureau des prévisions météorologiques du Centre national de prévisions hydrométéorologiques, a informé que la vague de chaleur est causée par un système dépressionnaire à l'ouest combiné à l'effet de foehn. Cet effet prolonge la durée de la chaleur pendant la journée et réduit l'humidité, ce qui pose un risque élevé d'incendie.

Il est donc nécessaire d’être prudent et ne pas risquer de créer des incendies, notamment dans les forêts de la région centrale.

Les travailleurs peinent sous le soleil de midi

La chaleur affecte la vie de toutes les personnes travaillant en extérieur.

C’est le cas par exemple de Nguyên Van Nam, un livreur à Hanoï, qui a préféré refuser plusieurs commandes en raison des hautes températures. "Il fait trop chaud, en particulier entre 11h00 et 14h00. De nombreux livreurs comme moi doivent arrêter de travailler pendant durant ces heures pour éviter la chaleur. C’est beaucoup trop fatiguant et on se déshydrate facilement", a-t-il fait savoir.

Les hautes températures peuvent en effet causer de sérieux problèmes de santé tels que les coups de soleil, les crampes, les évanouissements, ou bien encore les chocs thermiques.

Deux ramasseur de déchets de la Société MTV d’environnement urbain de Hanoï travaillent sous le soleil de midi. Photo : VNA/CVN

Pour d’autres personnes, leur travail ne le leur laisse que très peu de choix. Ainsi du nettoyeur de rue, du ramasseur de déchets à Hanoï, de l’agent de la police de la circulation dans la ville centrale de Nghê An ou de l’ouvrier du bâtiment dans la province centrale de Hà Tinh. Tous doivent continuer à faire leur travail avec diligence malgré la chaleur intense de midi ces derniers jours.

Trân Thi Thao, éboueur de la rue Nguyên Trai, district de Thanh Xuân, Hanoï, essaye d’arranger son temps pour éviter les grosses chaleurs de l’après midi : "Mon quart de travail commence normalement à 14 heures, mais je dois travailler plus tôt car il fait très chaud l'après-midi".

Nguyên Thi Hân, 50 ans, du district de Lôc Ha, province de Thanh Hoa, est un saunier venu en ville pour travailler comme ouvrier du bâtiment. Avec un salaire de 300.000 dôngs par jour, elle n’a pas d’autre choix que de travailler : "Travailler par temps chaud comme celui-ci est très difficile, mais j'ai besoin d'argent pour aider ma famille".

Une femme porte une veste de protection et des lunettes sur la route.
Photo :  VNA/CVN

Se protéger au maximum

Le Centre national de prévisions hydrométéorologiques a averti que Hanoï et d'autres provinces du nord connaissent un indice ultraviolet (UV) élevé. L'indice UV maximum se produit généralement de 10h 00 à 13h 00. Un indice UV de 2,5 à 5,4 est modéré, 5,5 à 7,4 est un risque élevé, 7,5 à 10,4 est très élevé et plus de 10,5 ou plus est considéré comme dangereux. Ces jours-ci, l’indice UV de Hanoï approche les 10. 

Les experts recommandent ainsi aux gens de porter des vêtements de protection et des lunettes de soleil lors des sorties, d'éviter l'exposition aux heures les plus chaudes et de boire beaucoup d’eau dans la journée.
 
Thuy Hà/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.