04/06/2021 10:40
Le thème de la Journée mondiale de l'environnement (5 juin) de cette année est "Restauration des écosystèmes", montrant la nécessité de les préserver et de les développer, soutenant ainsi le développement durable de l'environnement de vie.
>>Le Vietnam contribue activement aux efforts régionaux sur l’environnement
>>Les grues à tête rouge boudent le Vietnam
>>Le géoparc de Dak Nông reçoit le titre de Géoparc mondial UNESCO

Le village flottant de Tân Lâp, province de Long An, dans le delta du Mékong, est un site éco-touristique de choix pour les visiteurs.
Photo : VNA/CVN

Situé au Sud du Vietnam, le delta du Mékong est une zone avec des écosystèmes diversifiés et uniques avec de nombreuses réserves naturelles et parcs nationaux.

Cependant, le delta est un endroit qui subit de nombreux impacts négatifs du changement climatique et de l'exploitation non durable des ressources. Par conséquent, les activités visant à conserver, à limiter la dégradation des écosystèmes, à améliorer les moyens de subsistance des populations locales et à réduire les risques de catastrophe, sont de plus en plus renforcées.

Le Comité populaire de la province de Kiên Giang a approuvé un projet d'enquête sur l'état actuel de la biodiversité et d'ajustement de la superficie des subdivisions dans la Réserve maritime de Phu Quôc.

Une vue du Parc national Tràm Chim, province méridionale de Dông Thap, 4e site Ramsar du Vietnam.
Photo : Chuong Dài/VNA/CVN

Le vice-président du Comité populaire provincial, Nguyên Thanh Nhàn, a ajouté qu'afin de faire face au changement climatique, Kiên Giang avait développé de mangroves de protection côtière. Plus de 540 ha ont été plantés depuis fin 2017.

Les autorités provinciales se sont engagées à éliminer la pollution plastique en élaborant un plan d'action spécifique et en expérimentant des solutions innovantes.

Située également dans le delta du Mékong, Cà Mau possède une réserve mondiale de biosphère et une zone humide d'importance internationale (Site Ramsar). Elles sont associées au parc national du cap Cà Mau, appartenant à un écosystème de mangrove avec une zone naturelle d'environ 42.000 ha, dont le Parc national d'U Minh Ha de 8.286 ha.

Le Comité de gestion du parc national d'U Minh Ha s'est coordonné plusieurs fois avec des forces compétentes pour organiser le lâcher dans la nature d’espèces animales rares confisquées des mains de trafiquants.

La conservation d'écosystèmes divers, la protection de ressources naturelles rares contribuent non seulement à la promotion des moyens de subsistance durables des communautés locales mais aussi au développement du secteur touristique du delta.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Le tourisme communautaire, un des atouts de Pù Luông Le tourisme communautaire se développe sur les marges de la Réserve naturelle de Pù Luông, province de Thanh Hoa (Centre). Nature sauvage et paysages pittoresques, il s’agit définitivement d’un endroit de ne pas rater.