Une famille hanoïenne poursuit la fabrication des moules à gâteaux de lune depuis des décennies

Cela fait 35 ans que la famille de Trân Van Ban, domiciliée dans le village de Thuong Cung, commune de Tiên Phong, Hanoï, fabrique des moules à gâteau de lune en bois. Elle figure parmi les derniers ménages du village à poursuivre encore ce métier.

>>Dông Khanh présente ses gâteaux de la mi-automne

>>Un grand volume de gâteaux de lune du Vietnam expédié à l'étranger

À chaque occasion de la fête de la mi-automne, la famille de Trân Van Ban produit environ 500 à 600 moules à gâteaux de lune. Chaque moule est vendu entre 150.000 et 300.000 dôngs, en fonction de sa taille. Le prix des grands moules peut notamment monter jusqu’à un million de dôngs.

Nombreux sont ceux qui préfèrent encore les moules en bois traditionnels, bien que ceux en plastique envahissent de plus en plus le marché.

La famille de Trân Van Ban fait partie des rares ménages du village de Thuong Cung à poursuivre ce métier.
Plusieurs étapes sont nécessaires à la confection d’un moule en bois.
Plusieurs étapes sont nécessaires à la confection d’un moule en bois.
Ban dessine dans un premier temps les formes préliminaires des moules à gâteau de lune.
Ensuite, il utilise une scie pour couper le bois.
Il utilise souvent une boussole pour dessiner les formes et les contours pour assurer une précision absolue.
Selon Ban, sa famille peut dorénavant produire des moules de manière plus rapide et optimale grâce à l’aide de machines.
L’étape la plus importante consiste à créer des motifs décoratifs pour les moules, ce qui nécessite des compétences artisanales.
Pour vérifier la qualité des moules, l’artisan utilise de l'argile pour tester les moules afin de s’assurer que ceux-ci ne sont pas défectueux.
La dernière étape consiste à polir la surface du moule avec du papier abrasif.
Les résultats obtenus à partir de l’argile sont ensuite photographiés et montrés aux clients.

Texte et photos: Thuy Hà-Gia Chinh/CVN

back to top