12/11/2019 00:04
Pour gérer son stock de sang, l’Hôpital de Cân Tho, dans le delta du Mékong, utilise le logiciel d’hémovigilance créé par Nguyên Thi Minh Thy, la cheffe du Département d’hématologie et de transfusion sanguine. Mis en service en août 2018, ce dispositif permet d’éviter toute erreur de transfusion sanguine.
>>Hanoï accueillera un congrès sur l'hématologie de la région Asie-Pacifique en mars 2020
>>Le médecin Phu Chi Dung honoré par l'Université Grenoble Alpes
>>Don de sang: bilan de l'"Itinéraire rouge" 2019

Nguyên Thi Minh Thy, cheffe du Département d’hématologie et de transfusion sanguine. Photo : TN/CVN

GCLP-BLOOD (Good Clinical Laboratory Practice Blood, littéralement bonnes pratiques cliniques de laboratoire de sang) est l’acronyme anglais du logiciel de traçabilité et de gestion de stock de sang développé par Nguyên Thi Minh Thy. Ce système de gestion permet d’enregistrer la réception et la délivrance des produits sanguins ainsi que l’identité des patients et des donneurs. Il aide aussi à améliorer et garantir la traçabilité des transfusions et permet de gérer les réserves de sang en temps réel.

La docteure Thy explique : "Je suis heureuse car mes recherches ont été récompensées. Les patients sont les premiers à bénéficier des avantages de ce logiciel qui permet d’enregistrer et de suivre facilement leur dossier de transfusion. Il fait gagner un temps de travail  précieux à mes collègues".

Depuis son entrée en service en août 2018, aucune erreur n’a été commise. Intéressés par le logiciel, une vingtaine d’établissements médicaux situés dans le delta du Mékong et à l’étranger ont fait suivre à leur personnel une formation à l’hôpital de Cân Tho. "Si les données sont traitées manuellement, le risque d’erreur existe alors qu’avec ce logiciel, le risque d’erreur est très fortement réduit", précise Nguyên Thi Truc Lê, de l’hôpital général de Long An. 
 
Le logiciel permet d’enregistrer la date de prélèvement et d’expiration des sachets de sang. Les réserves de sang sont parfaitement contrôlées et les dates de péremption respectées. Le directeur adjoint de l’hôpital de Cân Tho, Pham Thanh Phong, indique : "La transfusion sanguine doit s’effectuer dans des conditions de sécurité maximales car la moindre erreur pourrait coûter la vie à nos patients. Le logiciel développé par Minh Thy est très efficace car il permet d’éviter les erreurs sur les groupes sanguins et donc d’améliorer la sécurité des patients".

Nguyên Thi Minh Thy a remporté à sept reprises le titre de "Champion des mouvements d’émulation" de son établissement. Elle a également reçu un satisfecit du Premier ministre pour ses contributions à la santé publique.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Des mesures visant à revitaliser le tourisme vietnamien Des experts se sont réunis lors de la session plénière du Sommet du tourisme du Vietnam 2019 qui s'est tenu à Hanoï le 9 décembre pour discuter des mesures visant à aider le tourisme vietnamien à s'envoler dans l'avenir.