21/08/2021 07:02
Tuih est enseignant à l’École primaire N°1 Ia Bang dans le district de Đak Đoa, province de Gia Lai (hauts plateaux du Centre). Passionné aussi par l'artisanat de son ethnie, ce jeune Bahnar de 31 ans consacre ses temps libres à créer des costumes de brocatelle remis au goût du jour.
>>A Thui, le gardien de l'âme du Tây Nguyên
>>Préserver le tissage de brocatelle des Bahnar
>>Comment les Dao Tiên préservent-ils leurs brocatelles traditionnelles ?

Passionné par les brocatelles, Tuih a appris le tissage bien qu’il soit l’apanage des femmes. 

Ce sont les motifs délicats sur les brocatelles des Bahnar qu’il apprécie particulièrement. Dès son plus jeune âge, il aimait s’installer à côté de sa mère et de sa sœur pour les voir travailler sur le métier à tisser. Mais du fait qu’il soit un garçon, sa mère lui a interdit le tissage, considéré comme l’apanage des femmes selon la tradition. Cependant, rien n’arrêta le garçon dans sa volonté d’apprendre le métier et sa mère dut céder et lui apprit à tisser.  Au fil des années, Tuih a vu que les vêtements en brocatelle sont en effet rarement portés en dehors des grandes cérémonies et  fêtes villageoises. La confection des vêtements traditionnels était délaissée au profit des habits contemporains. Il eut ainsi l’idée de créer des tenues plus à la mode, aux coupes stylisées et fantaisistes.

"Pour donner un nouveau souffle aux costumes de mariage par exemple, j’ai modifié les coupes et la forme des tenues traditionnelles tout en respectant les petits détails. Je veux créer des vêtements traditionnels revisités, plus proches des goûts contemporains des jeunes", explique-t-il. C’est sur Facebook que Tuih a posté ses premières créations. Encouragé par les compliments, il a décidé de continuer sur cette voie, pendant ses temps libres pour l’instant. De nombreux jeunes de la région veulent acheter ses créations ou les louer pour organiser des séances photos.


Texte : Hông Điêp - Linh Thao/CVN
Photos : VNA - CTV/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.