Chine
Un Hongkongais condamné à neuf ans de prison pour terrorisme et incitation à la sécession

>>Washington sanctionne des dirigeants de Hong Kong

>>Le Vietnam souhaite une situation stable à Hong Kong (Chine)

>>La Chine adopte une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong

Un homme a été condamné le 30 juillet à neuf ans de prison à Hong Kong (Sud de la Chine) après avoir été reconnu coupable d'incitation à la sécession et de s'être livré à des activités terroristes. Tong Ying-kit, 24 ans, est devenu la première personne emprisonnée pour avoir enfreint la Loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, qui est entrée en vigueur le 30 juin 2020. Il avait foncé au guidon d’une moto avec un drapeau portant un slogan "Indépendance de Hong Kong" dans les lignes de la police à Wan Chai le 1er juillet 2020, blessant grièvement trois policiers.

Xinhua/VNA/CVN

back to top