08/10/2021 11:00

>>L'Ukraine reçoit un premier lot de vaccins de Pfizer
>>Le maire de la deuxième ville d'Ukraine meurt du COVID
>>Le ministre ukrainien de la Santé testé positif au COVID-19


Frappée par une nouvelle vague de COVID-19, l'Ukraine a annoncé jeudi 7 octobre la vaccination obligatoire pour les enseignants et les fonctionnaires. "Cette décision vise à protéger la vie et la santé des Ukrainiens" en "créant un environnement sûr dans les établissements scolaires et les structures d'État", a expliqué le ministre de la Santé Viktor Liachko, dans un communiqué de son ministère, relayé par des médias. Les enseignants et les fonctionnaires ont désormais un mois pour se faire vacciner, sinon ils "seront suspendus de leurs fonctions" et ne seront plus payés, a précisé le ministère. À la fin septembre, sur quelque 1,2 million d'enseignants ukrainiens, 70% avaient reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 et 46% deux doses, selon les chiffres du ministère de la Santé. Après un répit cet été, l'Ukraine fait face depuis plusieurs semaines à une progression fulgurante du nouveau coronavirus. Jeudi 7 octobre, 15.125 nouveaux cas du COVID y ont été recensés, ainsi que 314 morts et 3.541 hospitalisations pour environ 40 millions d'habitants, un record depuis des mois. La quasi-totalité des malades requérant une hospitalisation "n'ont pas été vaccinés", a fait valoir le ministre Liachko.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Khanh Hoà accueillera plus de 9.000 touristes étrangers d'ici la fin 2021 D’ici la fin 2021, 9.350 touristes étrangers arriveront dans la province de Khanh Hoa (Centre) à bord des vols en provenance de la République de Corée, de la Russie, des Philippines, du Japon et du Cambodge...