22/10/2021 18:00
Du 21 au 23 octobre, l'Hôpital universitaire de médecine et de pharmacie de Hô Chi Minh-Ville (UMPHCM) organise une conférence scientifique annuelle sur le thème "Les nouvelles tendances dans le traitement des maladies cardiovasculaires".
>>Le ministère de la Santé : des vaccins sûrs pour les enfants
>>COVID-19 : des efforts pour une adaptation en toute sécurité
>>Les grandes décisions qui ont permis d’endiguer la 4e vague 

La thématique de l’intervention chirurgicale est discutée par les participants.

Il s'agit d'un forum scientifique prestigieux qui réunit chaque année des médecins spécialisés en  cardiologie, en chirurgie cardiovasculaire, en endocrinologie, en gériatrie, pour mettre à jour de nombreuses nouvelles questions associées à la pratique clinique cardiovasculaire dans le monde.

La conférence de cette année comprend 128 rapports d'experts vietnamiens de premier plan dans le domaine de la cardiologie et du métabolisme, mettant à jour de nombreux nouveaux problèmes associés à la pratique clinique cardiovasculaire mondiale et des thématiques liées à l'intervention et à la chirurgie cardiovasculaire. Par ailleurs, une dizaine de rapports mettront en lumière l’impact du COVID-19 sur des personnes atteintes de maladies cardiovasculaires. Il s’agit de contenus importants qui intéressent les participants.

Le Pr. Dr. Truong Quang Binh prend la parole lors de la session plénière.

Le Pr. Dr. Truong Quang Binh, vice-directeur de HUMPHCM, chef du Centre cardiovasculaire, a indiqué que les maladies cardiovasculaires sont intrinsèquement dangereuses et constituent la principale cause de mortalité dans le monde. Dans le contexte du développement compliqué de l'épidémie de COVID-19, les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires sont confrontées à davantage de risques. Dans le même temps, le système de santé est également confronté à de nombreux obstacles dans le traitement et la prise en charge des patients. Par conséquent, s'adapter à la nouvelle situation et créer les conditions permettant aux équipes médicales d'actualiser en permanence les nouvelles tendances dans le traitement des maladies cardiovasculaires est une priorité absolue, contribuant à améliorer les capacités professionnelles dans le domaine de la prévention, du diagnostic et du traitement efficace des patients.

Le COVID-19 (causé par le virus SARS-CoV-2), qui pénètre principalement par les voies respiratoires, est une maladie qui endommage plusieurs organes, en particulier les poumons. Par ailleurs, d'autres organes comme le cœur et/ou les nerfs sont également touchés. En particulier, le principal effet du COVID-19 sur le système cardiovasculaire est une inflammation du muscle cardiaque, une augmentation de la coagulation sanguine qui provoque le blocage des vaisseaux sanguins dans le système cardiovasculaire. Par conséquent, les connaissances et les partages des conférenciers contribueront à mieux soigner et traiter les complications cardiovasculaires chez les patients COVID-19 en temps opportun.

Texte et photos : Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne