16/05/2022 09:00
Des centaines de milliers de Libanais se sont rendus aux urnes ce dimanche 15 mai pour les élections législatives.
>>Liban : organiser des élections parlementaires sûres et libres
>>Le Liban condamne l'attaque meurtrière dans le Sinaï égyptien
>>Naufrage au large du Liban : les autorités annoncent un deuil national

Des électeurs font la queue dans un bureau de vote des élections législatives à Beyrouth, au Liban, le 15 mai. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Les Forces de sécurité intérieure ont été déployées à l'extérieur et à l'intérieur des bureaux de vote afin d'assurer la sécurité des élections et des électeurs, tandis que l'armée libanaise a pris en charge la sécurité du voisinage des bureaux de vote.

Le président libanais Michel Aoun, le Premier ministre Najib Mikati et le président du Parlement Nabih Berri ont déposé leur bulletin de vote tôt dans la matinée dans leurs districts respectifs.

M. Aoun a appelé les Libanais à voter en masse, affirmant que "les citoyens ne peuvent pas rester impartiaux quand il s'agit des questions fondamentales liées au choix du système de gouvernance du pays".

Les élections ont pour objectif de choisir un nouveau Parlement pour un mandat de quatre ans avec la participation de 718 candidats, dont 118 femmes, en lice pour 128 sièges.

Le processus électoral se tient sous le contrôle de plusieurs organisations nationales et internationales, alors que l'on dénombre environ 3,9 millions d'électeurs éligibles dont 225.000 expatriés qui ont voté la semaine dernière, selon le ministère de l'Intérieur.

Xinhua/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.