27/06/2016 17:10
La province vietnamienne de Tây Ninh (Sud) et la province cambodgienne de Svay Rieng ont conclu une convention sur l’ouverture de quatre nouvelles portes-frontières auxiliaires afin de favoriser les échanges commerciaux et le déplacement des personnes.
>>Nouveau jalon dans les relations commerciales Vietnam-Cambodge
>>Développement des relations avec le Laos et le Cambodge

Les provinces vietnamienne de Tây Ninh et cambodgienne de Svay Rieng ont convenu d'ouvrir quatre nouvelles portes-frontières auxiliaires.
Photo : VNA/CVN

Les portes auxiliaires comprennent Vàm Trang Trâu - Dông, Long Phuoc - Prey Ta Ey, Phuoc Chi - Brasat, Hoà Hiêp - Khser Dek.

L’ouverture de ces portes permettra de renforcer les capacités des organes compétents dans la lutte contre les crimes transnationaux tels que trafic de marchandises ou humaine, immigration illégale, terrorisme international…

Les deux localités ont convenu de demander l’autorisation des deux gouvernements sur l’ouverture de ces portes-frontières.

Fin juin 2016, la province vietnamienne de Tây Ninh et quatre provinces cambodgiennes limitrophes comptaient deux portes frontalières internationales (Môc Bài - Ba Vet, Xa Mat - Trapaing Phlong), trois portes principales et 14 portes auxiliaires. Chaque année, ces portes frontalières accueillent plus d’un million de personnes des deux pays, qui les franchissent dans un but de tourisme, de visite de proches, de traitement médical, ou d'échanges commerciaux.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Hanoï développe l'industrie sans fumée Le projet du tourisme intelligent a été mis en place par le Service du tourisme de Hanoï en collaboration avec la filiale du Groupe des postes et des télécommunications du Vietnam dans la capitale, afin d'accélérer l'industrie sans fumée de la capitale.