17/01/2022 11:19
Du 17 janvier au Nouvel An lunaire du Tigre, la province de Quang Ninh (Nord) suspend temporairement l’accueil des véhicules transportant des fruits frais et des produits aquatiques surgelés aux postes frontaliers de la ville de Mong Cai pour l'exportation vers la Chine.
>>La Chine rétablit le dédouanement des fruits à un poste-frontière avec le Vietnam
>>Quang Ninh : réouverture de la porte frontalière de Mong Cai
>>Quang Ninh assure le contrôle de l’épidémie dans les activités d’import-export

La province de Lào Cai a également annoncé la suspension de l’accueil des véhicules transportant des fruits frais pour l’exportation à partir du 18 janvier.
Photo : VNA/CVN


La suspension de l’accueil des véhicules transportant des fruits frais et des produits aquatiques surgelés aux postes frontaliers de la ville de Mong Cai (province de Quang Ninh, Nord) permet d’assurer le dédouanement pour les marchandises qui sont encore en attente aux postes frontaliers avant le 31 janvier 2022, en évitant les risques liés à l'épidémie de COVID-19 qui pourraient entraîner une suspension par la Chine du dédouanement à l’importation.

De son côté, la province de Lào Cai (Nord) a également annoncé la suspension de l’accueil des véhicules transportant des fruits frais pour l’exportation via le poste frontalier international de Kim Thanh N°2 à partir du 18 janvier.

Cette décision contribuera à réduire la congestion de marchandises au poste frontalier international de Kim Thanh N°2.

Les autorités de la province de Lào Cai continueront de mettre en œuvre des solutions synchrones et de travailler régulièrement avec les autorités de la province chinoise du Yunnan afin de favoriser la circulation de marchandises.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Les touristes sud-coréens et américains plébiscitent le Vietnam En avril, 101.000 touristes étrangers se sont rendus au Vietnam, soit une hausse spectaculaire de 242,9 % sur un mois et de 520,6 % en glissement annuel.