Sri Lanka : le président Rajapaksa a quitté le pays, selon le Bureau du PM

Le Bureau du Premier ministre sri-lankais a déclaré mercredi 13 juillet que le président Gotabaya Rajapaksa avait quitté le pays, quelques heures avant l'annonce prévue de sa démission.

>>Le président du Sri Lanka bloqué à l'aéroport de Colombo

>>Le président srilankais promet de démissionner comme prévu

>>Les États-Unis exhortent les dirigeants du Sri Lanka à agir "rapidement" pour restaurer la stabilité

Le président Gotabaya Rajapaksa.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Le bureau du Premier ministre confirme que le président Gotabaya Rajapaksa a quitté le pays", a indiqué la division médias du Premier ministre dans un communiqué.

L'armée de l'air du Sri Lanka a signalé dans un communiqué distinct avoir organisé un vol de l'armée de l'air tôt mercredi 13 juillet pour le président Rajapaksa et la première dame ainsi que deux responsables de la sécurité à l'aéroport international Bandaranaike pour qu'ils se rendent aux Maldives.

Les médias maldiviens ont rapporté plus tôt qu'un avion militaire transportant M. Rajapaksa avait atterri à l'aéroport international de Velana vers 03h00 heure locale (22h00 la veille, GMT).

M. Rajapaksa avait informé le président du Parlement sri-lankais qu'il démissionnerait de la présidence mercredi 13 juillet. Le Sri Lanka est confronté cette année à une grave crise économique ayant entraîné des manifestations.

Le président du Parlement sri-lankais, Mahinda Yapa Abeywardena, a annoncé que les dirigeants des partis politiques ont décidé d'élire un nouveau président le 20 juillet par un vote au Parlement.


Xinhua/VNA/CVN