03/02/2021 07:20
À l’occasion du XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV), les ambassadeurs de France, du Maroc et le représentant de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont partagé leurs observations sur les acquis du pays durant ces trois décennies de Renouveau.
>>Un congrès des nouveautés
>>Aspiration à un Vietnam prospère
>>Les 18 membres du Bureau politique - XIIIe mandat
>>Résolution du XIIIe Congrès national du PCV
>>Nguyên Phu Trong réélu secrétaire général du PCV

"La France est engagée aux côtés du Vietnam"

Nicolas Warnery
Ambassadeur de France  au Vietnam


Le Vietnam a connu ces dernières décennies une phase de développement exceptionnelle, qui a transformé le pays, dans les villes comme dans les campagnes, jusque dans les foyers vietnamiens. La poursuite de ce développement de façon soutenable à plus long terme nécessite un investissement fort dans des infrastructures durables - pour la production, les réseaux électrique et d’eau potable, la mobilité urbaine, le transport aérien… Dans tous ces domaines, la France a été et est toujours aux côtés du Vietnam.

En parallèle de ce développement, au cours de ces trois dernières décennies, la société vietnamienne a rapidement évolué dans ses attentes et ses besoins. Nous voyons que les biens et services français sont de plus en plus recherchés, et l’adoption de l’Accord de libre-échange Union européenne - Vietnam nous permettra d’accroître encore notre capacité à répondre à la demande sur le marché vietnamien.

La France a été l’un des premiers pays occidentaux à soutenir la politique de réforme du Vietnam, accompagnant le développement et l’ouverture depuis plus de 30 ans et y déployant une très forte coopération. La France est engagée aux côtés du Vietnam, par le biais de nos échanges commerciaux, de nos investissements et de notre aide au développement, mais aussi par le biais de bien d’autres secteurs de coopération dans lesquels elle est active au Vietnam comme : éducation, recherche, santé, culture, patrimoine, tourisme, apprentissage du français...


"Le Dôi Moi permet au Vietnam de figurer en tant que modèle de réussite"

Jamale Chouaibi
Ambassadeur du Maroc au Vietnam


La transparence et l’inclusion qui ont caractérisé cet événement politique le plus important du pays (le XIIIe Congrès du PCV, ndlr) renforcent la perception d’un Vietnam ouvert et engagé fermement dans un processus d’intégration internationale à même de contribuer à un développement rapide et durable, afin d’atteindre l’ambitieux objectif d’accéder au club des pays développés à l’horizon 2045. 

Le Dôi Moi (Renouveau) adopté par le PCV en 1986 a permis au Vietnam de figurer en tant que modèle de réussite en matière de développement socio-économique rapide. Les importantes réalisations du pays 35 ans après l’adoption de cette orientation attestent de la pertinence des choix et de la vision du leadership du Vietnam qui a veillé à la mise en œuvre de cette politique d’ouverture sur le monde. En effet, la politique de diversification des partenariats et de multilatéralisme poursuivie par le Vietnam a contribué certainement à la considérable et régulière réduction du taux de pauvreté.

Les 35 années de Dôi Moi ont vu une croissance exponentielle du niveau de vie de la population, ce qui indique que le leadership du Vietnam poursuivra et renforcera certainement la mise en œuvre de cette politique. Le Vietnam est l’un des rares pays à avoir affiché une croissance dans le contexte de pandémie qui a gravement affecté la quasi-totalité des économies au monde, ce qui témoigne de sa résilience et de sa capacité à surmonter les obstacles. Aujourd’hui, le monde entier constate et apprécie les avancées réalisées par le Vietnam, et prévoit la poursuite de son développement rapide au cours des prochaines années. Cela est reflété notamment par le volume des investissements étrangers qui continuent d’affluer.


"Le PCV continuera à mener à bien son rôle dirigeant"

Nicolas Dervaux
Représentant des Gouvernements de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Wallonie au Vietnam

 
Après 35 ans de mise en œuvre du Renouveau sous la direction du PCV, le Vietnam a obtenu de nombreuses réalisations importantes. On peut en citer quelques-unes telles la croissance positive malgré la crise du COVID-19, l’intégration dynamique à l’économie mondiale stimulée par les accords de libre-échange, l’augmentation record de l’excédent commercial annuel, l’amélioration de la qualité de vie de la population ainsi qu’une grande stabilité en matière sociopolitique et de défense, notamment. En particulier, en 2020, le Vietnam a assumé avec succès les présidences de l’ASEAN et de l’AIPA (Assemblée interparlementaire de l’ASEAN) ainsi que le poste de membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU. Il est devenu un modèle dans la lutte contre le COVID-19.

Son succès dans ce combat lui a permis d’améliorer sa position et son prestige sur la scène internationale. Le Vietnam est devenu une destination encore plus attrayante pour les investisseurs étrangers. Les résultats obtenus ces dernières années, sur tous les plans, ont été hautement appréciés par le peuple vietnamien. Tout a été réalisé sous la direction du PCV, dont le rôle, jusqu’à aujourd’hui, n’a cessé de croître que ce soit durant les années de guerre que celles du processus du Renouveau.

Ces dernières années, le PCV a vraisemblablement joué un rôle important dans l’amélioration de la position internationale et du prestige du Vietnam. Un Vietnam sûr et engagé dans un développement vigoureux et une intégration mondiale est devenu la destination de choix de plusieurs visites de haut niveau. Le PCV est très démocratique, reste toujours au plus proche du peuple et s’intéresse à la qualité de vie de la population ainsi qu’à ses problèmes sociaux.

Je crois que dans les années à venir, sa ligne directive sera exemplaire et à renforcer. Le PCV continuera de mener à bien son rôle dirigeant pour atteindre ses objectifs, dont une croissance annuelle du PIB de 6-7% et une amélioration de la qualité de vie de tout le peuple vietnamien. Nous sommes tout à fait convaincus par le rôle dirigeant et important du PCV dans le développement de votre pays, devenu le "dragon de l’Asie".

Réalisé par Bùi Phuong et Thanh Binh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.