Soumission au Bureau politique pour examen du projet ferroviaire à grande vitesse Nord-Sud

Le ministère des Transports et des Communications vient d’envoyer un rapport au Comité de pilotage des grands ouvrages et projets nationaux du secteur des transports.

>>Investissement dans des projets ferroviaires au Sud

>>Inauguration de la ligne de métro Cat Linh - Hà Dông à Hanoï

>>Ligne ferroviaire : billets gratuits pour les passagers pendant 15 premiers jours

Selon le rapport, le ministère des Transports et des Communications va soumettre au Bureau politique pour examiner et donner les suggestions pour la position d'investissement dans le projet ferroviaire à grande vitesse Nord-Sud.

Un train à grande vitesse en Europe.

Selon une étude menée par ledit ministère soumise aux autorités compétentes, le chemin de fer à grande vitesse transnationale aura une double voie, une longueur de 1.545 km, une vitesse maximale d’environ 320km/h. Le train va utiliser une technologie de propulsion distribuée.

L'investissement total est prévu d'environ 58,71 milliards d'USD, dont 1,98 milliards pour la libération du terrain ; 31,58 milliards pour la construction ; 15 milliards pour les équipements ; 5,82 milliards pour la gestion, les consultations et 4,07 milliards pour d’autres affaires imprévues.

Les travaux seront mis en oeuvre en deux phases : La première porte sur la construction du tronçon Hanoi - Vinh et celui Nha Trang - Hô Chi Minh-Ville, d’une longueur totale 665 km, avec un investissement total estimé à 24,72 milliards d'USD. Les travaux vont durer entre 2027 et 2031 et prendre fin vers 2032. La deuxième comprend le tronçon Vinh - Nha Trang, d’une longueur de 894 km, d’un investissement total estimé à 33,99 milliards de dollars. Le tronçon Vinh - Da Nang va être mis en service vers 2040 et celui Da Nang - Nha Trang entre 2045-2050.

Le chemin de fer à grande vitesse Nord-Sud va traverser 20 villes et provinces de Hanoï à Hô Chi Minh-Ville.

VNA/CVN