Singapour prolonge le visa de l'ex-président du Sri Lanka

>>Le président sri-lankais est arrivé à Singapour

Les autorités de Singapour ont prolongé le visa de court séjour de l'ex-président du Sri Lanka en fuite Gotabaya Rajapaksa, ont rapporté mercredi 27 juillet des médias locaux. M. Rajapaksa a fui son pays après la prise d'assaut de son palais le 9 juillet par des milliers de manifestants en colère contre la grave crise économique que traverse le Sri Lanka. Après une escale aux Maldives, il est arrivé à Singapour le 14 juillet. Selon le quotidien Straits Times, qui ne cite aucune source, le visa de 14 jours accordé à M. Rajapaksa a été prolongé jusqu'au 11 août. Les autorités de Singapour avaient auparavant fait savoir que l'ancien président avait été admis dans le pays pour une "visite privée", et qu'il n'avait pas demandé l'asile. "Il ne se cache pas et je crois savoir qu'il reviendra", a affirmé à Colombo le porte-parole du gouvernement srilankais Bandula Gunawardena, ajoutant qu'il n'était pas au courant des projets à court terme de M. Rajapaksa. Le Sri Lanka, pays de 22 millions d'habitants, est ravagé par une crise économique catastrophique marquée par des pénuries de nourriture, d'électricité, de carburant et de médicaments depuis des mois. Le pays a fait défaut en avril sur sa dette extérieure de 51 milliards d'USD et négocie un plan de sauvetage avec le Fonds monétaire international (FMI).

APS/VNA/CVN