Iran : au moins 21 morts et trois disparus dans les inondations dans le Sud

>>Au moins neuf morts dans des inondations en Afghanistan

>>Inondations : des milliers d'Australiens fuient, les pluies vont vers le Nord

>>Inondations : des milliers d'habitants de Sydney contraints d'évacuer

Le bilan des crues soudaines de vendredi 22 juillet dans la province iranienne du Fars (Sud) est passé à 21 morts, tandis que trois autres personnes sont toujours portées disparues, ont indiqué samedi 23 juillet des sources de secours aux médias d'État. Mehdi Valipour, chef de la Société iranienne du Croissant-Rouge, a déclaré qu'au départ, 89 personnes étaient coincées dans les eaux de crue et que l'opération de sauvetage se poursuivrait jusqu'à ce qu'on retrouve les autres personnes disparues. S'adressant à l'agence de presse semi-officielle Mehr plus tôt dans la journée, le gouverneur du comté d'Estahban, Yousef Kargar, a confirmé que 13 des corps retrouvés avaient été identifiés. Il a relevé que jusqu'à présent, 55 personnes, qui étaient bloquées dans des zones entourées par les inondations, avaient été secourues et qu'une opération de sauvetage était en cours. M. Kargar a accusé l'Organisation météorologique iranienne de ne pas avoir émis d'avertissement suffisamment fort avant les fortes pluies de vendredi soir 22 juillet.

Xinhua/VNA/CVN