22/04/2020 16:19
Les autorités de Singapour ont annoncé mardi 21 avril la prolongation d'un mois du confinement imposé depuis début avril, jusqu'à début juin, après un bond de plus de 1.000 chaque jour du nombre de cas cette semaine.
>>Singapour : construction d’un robot de désinfection pour aider les nettoyeurs
>>Hausse record de contaminations à Singapour
>>Singapour signale deux citoyens vietnamiens contaminés au COVID-19

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong prononce un discours le 21 avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong, dans son discours présenté le 21 avril, a estimé que le nombre de cas non liés n'avait pas diminué, ce qui suggère un "réservoir caché" de cas contaminés au sein de la communauté, soulignant la nécessité de poursuivre les mesures de confinement strictes pour réduire de manière décisive le nombre de cas infectés.

Ce pays d'Asie du Sud-Est avait réussi dans un premier temps à contenir la propagation du virus grâce à une stratégie de contrôle très stricte et de traçage des contacts avec les personnes contaminées. Mais elle fait face à une deuxième vague depuis le début du mois d'avril, issue pour l'essentiel des foyers où sont hébergés les travailleurs migrants.

Le Premier ministre Lee Hsien Loong a appelé tous les Singapouriens à rester chez eux dans la mesure du possible et a exhorté ceux qui doivent sortir à le faire seul et non en groupe ou en famille. Les autorités sanitaires singapouriennes ont confirmé mardi 21 avril, 1.111 nouveaux cas de COVID-19, portant le total à 9.125 et 11 morts.

De son côté, l'Indonésie a signalé le même jour 375 nouvelles infections, portant le nombre total à l'échelle nationale à 7.135. Le porte-parole du ministère de la Santé, Achmad Yurianto, a également confirmé 26 nouveaux décès, ce qui porte le total à 616. Plus de 46.700 personnes ont été testées et 842 personnes se sont rétablies, a-t-il ajouté.

VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.