Bà Ria-Vung Tàu
Sauver des membres d’équipage d’un cargo chinois

Les organes compétents vietnamiens sont parvenus à sauver neuf des 21 membres d'équipage du cargo chinois Wu Zhou 8 soupçonnés d'intoxication alimentaire.

>> Binh Thuân : des efforts mobilisés pour rechercher des pêcheurs disparus

>> Naufrage d'un ferry en Indonésie : au moins 9 morts

>> Un navire des garde-côtes ramène quatre pêcheurs disparus sur le continent

Les agents de santé de médecine militaire et civile de Côn Dao s'occupent des membres d'équipage du cargo chinois.
Photo : VNA/CVN

Tous les 21 membres d’équipage du cargo Wu Zhou 8 qui voyageait depuis la Thaïlande pour la Chine, étaient soudainement tombés dans un état critique (soupçonné d'intoxication alimentaire), lorsque leur navire était à environ 63 milles nautiques à l'est de Côn Dao (province vietnamienne de Bà Ria-Vung Tàu).

Après en avoir été informés, les organes compétents vietnamiens ont rapidement déployé deux hélicoptères avec des médecins pour venir en aide. Après vérification, 10 membres d'équipage du navire sont décédés.

Les médecins ont rapidement emmené les 11 autres à bord des hélicoptères pour l'aéroport de Côn Dao. Malheureusement, pendant le vol vers Côn Dao, un membre d'équipage n'a pas survécu et un autre est décédé alors qu'il était transporté de l'aéroport vers le Centre de médecin militaire et civile de Côn Dao.

Les dirigeants de la province de Bà Ria-Vung Tàu ont tenu une réunion en ligne avec les unités concernées et le district de Côn Dao pour demander d’accorder la priorité maximale au sauvetage des membres d’équipage, ainsi qu’à la protection des corps des personnes décédées.

Les médecins prestigieux des deux grands hôpitaux de la province de Bà Ria-Vung Tàu ont été mobilisés pour des consultations en ligne avec leurs homologues à Côn Dao.

Selon le directeur du Centre de médecine militaire et civile de Côn Dao, Lê Công Tho, au 1er octobre, parmi les neuf membres d'équipage qui sont traités au Centre, six ont repris conscience, deux autres sont en traitement actif et leur état de santé progresse bien. Une seule personne reste dans le coma et les médecins font de leur mieux.

VNA/CVN


back to top