Le Premier ministre demande les mesures pour rémédier aux conséquences du typhon Noru

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a exhorté le 30 septembre les ministères, les agences et les localités à se concentrer sur la maîtrise des conséquences du typhon Noru, le quatrième à frapper le pays, et à répondre de manière proactive aux catastrophes naturelles à l'avenir.

>> Le typhon Noru touche terre au Centre

>> Le PM ordonne d’assister rapidement les gens affectés par le typhon Noru

>> Typhon Noru : Vietnam Airlines reprend ses opérations à des aéroports au Centre

Les soldats aident les habitants locaux à surmonter les conséquences du typhon Noru.
Photo : VNA/CVN

Dans une dépêche adressée aux autorités compétentes, le chef du gouvernement a souligné que le typhon Noru était une forte tempête avec les évolutions compliquées, et a provoqué des pluies torrentielles, des inondations et des glissements de terrain dans certaines localités du Centre et des hautes plateaux du Centre, affectant la production et la vie des habitants.

Par conséquent, afin de minimiser les dégâts causés par le typhon, le Premier ministre a exhorté les villes et provinces touchées à se concentrer sur la recherche des disparus, les soins aux blessés, le soutien aux familles touchées par la tempête, ainsi que la fourniture de vivres et de biens, des produits de première nécessité pour les ménages nécessiteux.

Dans le même temps, il a appelé à fournir un abri temporaire aux villageois qui ont perdu leur maison à cause du typhon et des inondations, à mobiliser les forces pour aider les gens à réparer et à reconstruire leurs maisons, à effectuer des nettoyages pour prévenir les épidémies, tout en continuant à contrôler et à évacuer de manière proactive les résidents des zones dangereuses, en particulier à risque de glissements de terrain et d'inondations.

Les localités doivent rapidement réparer les infrastructures essentielles endommagées, rétablir la production pour stabiliser la vie des habitants et mobiliser de manière proactive les forces pour contrôler la sécurité routière dans les zones inondées, afin d'éviter les pertes humaines, a-t-il souligné.

VNA/CVN

back to top