31/08/2018 15:47
Le président sud-coréen Moon Jae-in a nommé cinq nouveaux ministres, dont celui de la Défense, à l'occasion du premier remaniement ministériel depuis son entrée en fonction en mai dernier.
>>Nominations dans l’entourage de la présidente sud-coréenne Park
>>Grand remaniement ministériel en Corée du Sud

Le président sud-coréen Moon Jae-in (2e, gauche) lors d'une réunion de cabinet le 28 août à Séoul.
Photo: Yonhap/VNA/CVN

Jeong Kyeong-doo, âgé de 58 ans et président en exercice du Comité des chefs d'état-major, a été nommé pour remplacer le ministre de la Défense, Song Young-moo. Si cette nomination est confirmée, il sera le premier général de l'armée de l'air à devenir chef de la Défense en près de vingt ans.

Les ministres nommés sont soumis à une audition parlementaire, bien que la nomination ne nécessite aucune approbation de l'Assemblée nationale monocamérale.

La députée Yoo Eun-hae, membre du parti démocrate au pouvoir, âgée de 56 ans, a été nommée au poste de ministre de l'Éducation et de vice-Première ministre pour les Affaires sociales.

Sung Yun-mo, 55 ans, actuel chef de l'Office coréen de la propriété intellectuelle, a été choisi pour diriger le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Énergie.

Le ministère du Travail sera dirigé par l'ancien vice-ministre du Travail, Lee Jae-kap, 60 ans. La députée Jin Sun-mee, 51 ans, a été nommée ministre de l'Égalité des sexes et de la Famille.

Quatre autres responsables de niveau vice-ministériel ont été désignés, dont le chef du Bureau de la planification et de la coordination du renseignement ainsi que les chefs de l'Administration du programme d'acquisition de la défense, de l'Institut central de formation des fonctionnaires et de l'Administration du patrimoine culturel.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.