14/07/2020 23:51
La Malaisie et Singapour ont convenu d’appliquer le mécanisme de Voie verte réciproque (Reciprocal Green Lane - RGL) et le programme d'Arrangement de navettage périodique (Periodic Commuting Arrangement - PCA), permettant à leurs citoyens de traverser la frontière.
>>Singapour - Malaisie : autorisation des voyages transfrontaliers pour certains cas
>>Taux de chômage record à Singapour et en Malaisie

La chaussée Johor-Singapour reliant Singapour et la Malaisie, désertée à cause de de la propagation du COVID-19. Photo : The Straits Times/CVN

Le mécanisme RGL permettra des voyages transfrontaliers à des fins commerciales et officielles essentielles entre les deux pays.

Les voyageurs éligibles devront se conformer aux mesures de prévention du COVID-19 en vigueur mutuellement convenues par les deux pays, dont se soumettre à un test PCR. En outre, ils devront soumettre aux autorités compétentes du pays d'accueil un itinéraire détaillé et le respecter lors de leur visite.

Dans le même temps, le programme PCA permettra aux citoyens qui détiennent des cartes de séjour de longue durée à des fins commerciales et professionnelles dans l'autre pays, de retourner dans leur pays d'origine pour une courte période et de rentrer dans le pays où ils exercent leur travail après des jours de congés.

Les deux pays sont en train de travailler sur la date de mise en œuvre des deux programmes prévue le 10 août.

La Malaisie et Singapour ont également convenu d'élaborer d'autres systèmes appropriés pour la circulation transfrontalière des personnes, dont une proposition de navettage transfrontalier quotidien à des fins professionnelles

Le ministère singapourien de la Santé a signalé lundi 13 juillet 322 nouveaux cas de virus SARS-CoV-2, portant le nombre total à 46.283 dont 26 décès.

Sur les nouveaux cas, 11 sont intracommunautaires, cinq sont importés et les 306 restants sont des travailleurs étrangers séjournant dans des dortoirs.

Le Cambodge a enregistré mardi 14 juillet neuf nouveaux cas de COVID-19, portant le bilan national à 165. Ces nouveaux cas étaient des Cambodgiens à bord d'un vol au départ d’Arabie saoudite. Ils sont actuellement traités au centre médical Chak Angre Krom à Phnom Penh. Auparavant, dimanche 12 juillet, 15 autres passagers sur ce vol avaient déjà été hospitalisés après avoir été testés positifs à l'arrivée.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Thuân An, une paisible plage de Huê La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.