26/12/2019 00:04
Le Fonds mondial pour la nature (WWF), en collaboration avec la section de garde-forestière de la IVe Région, organise du 25 au 27 décembre dans la ville de Buôn Ma Thuôt (province de Dak Lak) un programme de formation pour améliorer le contrôle du commerce de l'ivoire et de la faune sauvage dans les provinces frontalières des hauts plateaux du Centre.
>>Les médias devraient hausser le ton sur le trafic d’animaux sauvages
>>Trois millions d'USD pour protéger les espèces en danger au Vietnam
>>Repenser les règles du commerce pour protéger les espèces en danger

La section de garde-forestière de Dak Lak protège bien les animaux sauvages.
Photo : VNA/CVN

La formation réunit des gardes forestiers, des policiers et des douaniers des provinces de Gia Lai, Dak Lak, Dak Nông, Kon Tum (hauts plateaux du Centre) et Binh Phuoc (Sud).

Le programme de trois jours aborde plusieurs sujets tels que commerce illégal d'espèces sauvages dans le monde, au Vietnam et dans la province de Dak Lak; tactiques de contrebande, de dissimulation de biens et de corruption; identification de l'ivoire, de la corne de rhinocéros, de l'os de tigre, des écailles de pangolin et introduction de documents d'identification; Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) et mise en œuvre de la CITES au Vietnam; identification des espèces dans la CITES et les espèces protégées par la loi fréquemment commercialisées.

Selon Nguyên Dào Ngoc Vân, cheffe du projet "Prévenir le commerce des espèces sauvages" de WWF Vietnam, la demande croissante de produits de la faune sauvage a favorisé le braconnage et le commerce illicite des animaux sauvages. Cependant, les délits de chasse et de commerce d'espèces sauvages n'ont pas encore été correctement traités et la sensibilisation de la communauté au commerce et à la chasse d'espèces sauvages n'est pas encore efficace, a-t-elle ajouté.

Elle a déclaré espérer que cette formation contribuerait à la protection de la faune sauvage et à rétablir les populations des espèces menacées.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

De nombreuses solutions pour stimuler le tourisme de Lào Cai Le programme de relance du secteur du tourisme intitulé "Été de Sa Pa 2020" a été organisé du 22 au 24 mai pour attirer davantage les touristes dans la province montagneuse de Lào Cai (Nord) en général et à Sa Pa en particulier.