Redoubler d'efforts pour lutter contre la pêche INN

Le Vietnam intensifiera les efforts qu'il a déployés ces quatre dernières années pour lutter contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) afin de bâtir un secteur de pêche durable et la levée de l'avertissement "carton jaune" de la Commission européenne sur le pays.

>>Bên Tre déterminée à lever le carton jaune de la Commission européenne

>>INN : Bà Ria-Vung Tàu s’efforce d’empêcher les activités de pêche illicite

>>Lutte contre la pêche INN : Tiên Giang soutient la pêche hauturière

Des pêcheurs au port de Gành Hào, province de Bac Liêu (Sud).
Photo : VNA/CVN

L'arrêt de la pêche INN a été défini comme la responsabilité non seulement des pêcheurs et des entreprises de pêche, mais de l'ensemble du système politique dans le but d'accroître le prestige du secteur de la pêche et du Vietnam sur la scène internationale. Par conséquent, la sensibilisation des pêcheurs à la pêche légale a été considérée comme la tâche primordiale, en particulier lorsque les pratiques traditionnelles y sont ancrées depuis des générations.

Au cours de l'année, le ministère de la Défense a pris l'initiative de sensibiliser les pêcheurs aux réglementations juridiques en se coordonnant avec d'autres forces, secteurs et localités. Le Comité directeur du ministère de la Défense sur la lutte contre la pêche INN a guidé les unités concernées pour poursuivre le travail cette année en collaboration avec les agences autorisées.

Pour assurer la traçabilité des produits

Des solutions technologiques ont été appliquées pour renforcer la surveillance des navires de pêche, tandis que la force des gardes-frontières a surveillé de près le mouvement des navires sur les quais. Dans le même temps, les forces navales et de garde-côtes ont renforcé les patrouilles dans les eaux nationales, à la fois pour sauvegarder la souveraineté nationale et protéger les pêcheurs, et pour prévenir, détecter et traiter rapidement les violations.

Dans le cadre de la lutte contre la pêche INN, les 28 localités côtières ont pris des mesures rapides pour mettre en œuvre les missions confiées par le Comité national de pilotage sur la prévention et la lutte contre l’INN pour 2022.

Les Comités populaires des localités ont chargé les Services de l'agriculture et du développement rural d'examiner toutes les mesures en cours sur la base des recommandations de la Commission européenne. Les mouvements des navires de pêche et les captures ont également été étroitement contrôlés, ainsi que des mesures visant à assurer la traçabilité des produits de la pêche.

Les districts côtiers intensifient les activités éducatives pour s'assurer que tous les responsables locaux et les résidents comprennent parfaitement les réglementations et les lois relatives au développement durable de la pêche et à la pêche INN. Les districts continueront à proposer des mécanismes et des mesures pour aider les pêcheurs à adopter de nouvelles pratiques et à assurer leurs moyens de subsistance, tout en accélérant l'installation de systèmes de surveillance sur tous les navires de pêche et en s'efforçant de délivrer une certification d'origine pour tous les produits.


VNA/CVN

back to top