Les exportations de bois cherchent à saisir les opportunités offertes par les ALE

Les exportations de bois et produits dérivés ont connu des signes encourageants au cours des deux premiers mois de 2022. Actuellement, de nombreuses entreprises accélèrent la production pour respecter le calendrier des commandes jusqu'à la fin du deuxième trimestre de cette année.

>>Bois : le Vietnam table sur 10 mds d'USD de ventes aux États-Unis

>>Les exportations nationales de bois estimées à 15,87 milliards d’USD en 2021

>>Les exportations nationales de bois estimées à 15,87 milliards d’USD en 2021

Le Vietnam vise 20 milliards d'USD des exportations de bois et produits sylvicoles d'ici 2025.

Les exportations de bois et produits dérivés ont connu des signes encourageants au cours des deux premiers mois de 2022. Actuellement, de nombreuses entreprises accélèrent la production pour respecter le calendrier des commandes jusqu'à la fin du deuxième trimestre de cette année.

Selon le Département général des douanes du Vietnam, les exportations de bois et produits dérivés ont été estimées à 2,6 milliards d'USD au cours des deux premiers mois, en hausse de 15,5% en glissement annuel. Sur ce montant, les expéditions de produits en bois ont atteint deux milliards d'USD, en hausse de 11,8% par rapport à la même période de l'an dernier.

Les entreprises se concentrent sur des produits à forte valeur ajoutée et ciblent les marchés américain et européen, dans l'espoir d'augmenter leurs commandes cette année grâce à la reprise de la consommation.

Les produits vietnamiens présentent des avantages concurrentiels car le pays est signataire de nombreux accords de libre-échange (ALE). Par ailleurs, la reprise de vols internationaux sans restrictions à partir de la mi-février facilite les échanges et devra soutenir la croissance de nombreux secteurs, notamment la transformation de bois.

Il est nécessaire que les entreprises renforcent l’application des technologies dans la production et s’adaptent aux tendances et aux demandes des clients. Il est en outre important de prévenir les fraudes sur l'origine car les principaux importateurs ont des règles strictes en la matière. Les producteurs et exportateurs sont également invités à élaborer des plans pour assurer la durabilité des matières premières.

Les exportations de bois et produits sylvicoles du Vietnam visent 20 milliards d'USD d'ici 2025 et 25 milliards d'USD d’ici 2030.

VNA/CVN