27/11/2019 17:25

>>Quatre morts dans les intempéries sur la Côte d'Azur
>>Côte d'Ivoire : de fortes pluies font un mort et un disparu à Abidjan

Plus de 30 personnes sont mortes à la suite de pluies diluviennes qui se sont abattues dans la nuit du 25 au 26 novembre sur la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC), selon les autorités locales. À en croire le vice-gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Néron Mbungu, le bilan provisoire fait état de plus de 30 morts répartis dans plus de quatre communes de la ville. Il y a également des personnes disparues dans un éboulement, selon le vice-gouverneur qui a fait le tour de la capitale avec le commissaire provincial de la police pour constater les dommages. Les pluies ont également causé des dégâts matériels considérables à travers la ville : plusieurs maisons se sont écroulées et des routes ont été coupées. Les quartiers populaires, principalement ceux situés sur les hauteurs de Kinshasa (Kisenso, Lemba, Mont-Ngafula), ont été les plus touchés. D'après un bilan provisoire, on dénombre une quinzaine de morts à Lemba, le quartier le plus gravement affecté. Mardi après-midi, le chef de l'État Félix Tshisekedi est allé s'enquérir de la situation sur le terrain. Il a visité plusieurs quartiers durement éprouvés par l'éboulement et les inondations à travers la ville.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.