15/05/2019 11:33
Largement favori, le Néerlandais Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) a logiquement remporté mardi 14 mai la première étape des Quatre Jours de Dunkerque, entre Dunkerque et Condé-sur-l'Escaut (Nord).
>>Tour d'Italie: Ackermann poursuit la récolte Bora
>>Cyclisme: Roglic domine le Tour de Romandie

Le Néerlandais Dylan Groenewegen remporte la 1re étape des Quatre Jours de Dunkerque le 14 mai.
Photo: AFP/VNA/CVN

Au sprint, il s'est montré plus rapide que le Français Marc Sarreau (Groupama-FDJ) et son compatriote et équipier Mike Teunissen, qui l'a parfaitement lancé.

Un groupe de quatre coureurs a longtemps animé cette étape plate et promise à une arrivée massive. Le Néerlandais Elmar Reinders (Roompot), le Belge Tom Devriendt (Wanty) et les Français Samuel Leroux (Natura4ever) et Nicolas Baldo (Saint-Michel Auber 93) n'ont cependant jamais creusé un écart suffisant pour espérer tromper le peloton.

Après un dernier baroud d'honneur de Reinders et Leroux, le regroupement s'est effectué à 4 kilomètres de l'arrivée. Malgré une chute qui a un temps désorganisé son train, l'équipe Jumbo-Visma s'est placée en tête sous la flamme rouge, sur une chaussée très étroite.

Parfaitement lancé par Teunissen, auteur d'une franche accélération pour empêcher toute remontée, Groenewegen s'est retrouvé en tête dans la dernière ligne droite et a profité d'une cassure derrière lui pour l'emporter sans aucune difficulté.

Revenu de l'arrière, Sarreau a pris la deuxième place sur le fil mais loin du vainqueur. Dylan Groenewegen endosse le maillot rose de leader du classement général avant une deuxième étape où il sera à nouveau l'homme à battre.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).