Quand les Vietnamiens parlent de leur ligne vie

Récemment publié, le livre intitulé Vietnamiens - Les lignes de vie d’un peuple est un recueil dans lequel son auteur Benoit de Tréglodé a laissé des Vietnamiens parler d’eux-mêmes et de leur pays, le Vietnam.

Benoit de Tréglodé, historien français et directeur de recherche à l’IRSEM. Photo : CTV/CVN

Pour connaitre un pays, il vaut mieux donner la parole à ses habitants. C’est ce qu’a pensé Benoit de Tréglodé en écrivant son livre Vietnamiens - Les lignes de vie d’un peuple.

Publié fin 2021, cet ouvrage est le 50e dans la collection intitulées Les lignes de vie d’un peuple, réalisée par les ateliers Henry Dougier.

Dans l’ambition de raconter la vie réelle du Vietnam au travers des témoignages locaux sur place, l’éditeur Henry Dougier a proposé à Benoit de Tréglodé d’écrire ce livre. Directeur de recherche à l’Institut de Recherche Stratégique de l'École Militaire (IRSEM), cet historien français connait bien ce pays et ses habitants parce qu’il avait au moins quatre ans au Vietnam, sans compter de plusieurs voyages de mission à ce pays. "C’est un livre où mon expérience de chercheur sur le Vietnam a été sollicitée. Il a pour vocation à toucher à un public plus large. Donc j’avais vraiment envie de faire cette aventure, parce que c’est une façon de dialoguer avec mes amis vietnamiens, avec les gens que j’ai rencontrés pour faire ce livre, pas uniquement des choses sérieuses, mais aussi des choses de la vie", a confié l’auteur.

Ce livre a été écrit dans une situation "assez particulière", selon Benoit de Tréglodé. Au lieu d’aller au terrain plusieurs fois pour rencontrer les gens, il n’a pu se rendre au Vietnam qu’une seule fois. À cause du Covid-19, les frontières ont été fermées et il a dû "écrire par la suite ce livre depuis la France, en dialoguant par le courrier électronique avec l’ensemble de mes amis et personnages vietnamiens qui sont dans le livres", a-t-il raconté.

Benoit de Tréglodé et son livre "Vietnamiens - Les lignes de vie d’un peuple", publié en septembre 2021.

"Un empreint d’optimisme"

En souhaitant parler du Vietnam actuel d’une façon la plus réaliste, le chercheur historien français a décidé de donner la parole aux 26 personnages, le plus jeune a 7 ans et le plus vieux, 102 ans, représentant de différentes couches sociales, professions, régions géographiques… Pour lui, c’est intéressant de parler aussi large, de mélanger les générations, les fonctions, les métiers, les origines sociales, des gens de ville, de campagne, de montagne, du Centre, du Sud, du Nord...

"J’ai essayé de prendre en compte cette appartenance géographique, qui est aussi très importante au Vietnam. Quand on est de Cao Bang ou de Tây Ninh, ce n’est pas la même chose. On a les choses différentes à raconter l’histoire du Vietnam", a-t-il remarqué.

Ce n’est pas facile à faire parler les gens, mais "avec les relations de confiance qui se sont établies depuis longtemps", l’auteur a réussi à les faire parler de leur pays, de leur vie et de leur culture.

La couverture du livre représente une main cartographiée d'une Vietnamienne.

Du Vietnam qui s’ouvre au monde à la place des Vietnamiens de l’étranger, de l’argent au cœur du quotidien à la tradition au cœur de la modernité, de l’art de chanter à l’art de manger… à travers des entretiens, des portraits et des rencontres recueillis dans ce livre, les lecteurs peuvent découvrir un Vietnam qui change, un peuple dynamique, créative et orienté vers le monde.

"Ce livre est un empreint d’optimisme. Quand je rencontre un jeune entrepreneur, il parle de son projet, de son énergie, de son envie de créer, de travailler dans un Vietnam qui a beaucoup changé par rapport à il y a quelques décennies. C’est aussi un bon signe d’avenir", a observé son auteur. Malgré le mélange des gens de toutes les générations, de tous les milieux sociaux et d’origines géographiques très différentes, un point commun qu’il a trouvé "c’est la place de l’histoire, la transformation de la société et l’envie d’aller vers un Vietnam beaucoup plus ancré, beaucoup asiatique".

Pour un chercheur français qui travaillent sur le Vietnam, ce pays est toujours une source d’inspiration de ses écritures. Benoit de Tréglodé a publié de nombreux ouvrages en français ou en anglais sur l’histoire contemporaine vietnamienne, seul ou en collaboration avec ses confrères, dont notamment Héros et Révolution au Vietnam (Les Indes savantes, 2013) et Histoire du Vietnam de la colonisation à nos jours (Éditions de la Sorbonne, 2018). Et il ne s’arrête pas. Son prochain livre est en gestation. En attendant sa publication, la lecture du livre Vietnamiens - Les lignes de vie d’un peuple vous permettra à mieux connaitre un Vietnam contemporain./.

"Lignes de vie d’un peuple" est une collection réalisée par les ateliers Henry Dougier depuis septembre 2014. Elle raconte la vie réelle de pays, régions ou diasporas au travers des témoignages conduits par des auteurs, universitaires ou journalistes, vivant sur place.
La couverture de chaque livre de la collection représente une main cartographiée - dessinée par Céline Boyer - appartenant à un habitant du pays, de la région ou de la diaspora concernée. Aujourd'hui, la collection comprend une cinquantaine de titres.

Texte et photos : Thu Hà NGUYEN/CVN

back to top