24/11/2020 17:41
Le Service de la culture et des sports de la ville de Dà Nang au Centre est en train d’élaborer un projet de préservation et de mise en valeur des maisons traditionnelles dans cette localité du Centre.
>>Développement touristique dans les régions éloignées de Dà Nang
>>Dà Nang va restaurer des sites classés patrimoines nationaux

Une ancienne maison dans la commune de Hoà Phong.
Photo : VHO/CVN

Le musée de Dà Nang et les autorités compétentes locales assurent actuellement des repérages sur le terrain pour pouvoir ensuite mettre en place des plans de conservation de ces anciennes maisons dont certaines ont plusieurs centaines d'années.

Actuellement, Dà Nang compte près de 100 maisons traditionnelles, principalement localisées dans le district de Hoà Vang. Selon Dô Thanh Tân, chef du bureau  de la section de la culture et des sports du district de Hoa Vang, les maisons centenaires se trouvent dans les hameaux de Thai Lai (commune de Hoà Nhon), de Duong Lâm (Hoà Phong) et de Phong Nam (Hoà Châu)...

Ces maisons anciennes conservent de nombreuses caractéristiques culturelles traditionnelles représentatives de cette région de la côte centrale du Vietnam et ont un besoin urgent de préservation. Dû à l’effet du temps, à l’impact des catastrophes naturelles et de la guerre, aux méfaits d’une urbanisation trop rapide et ainsi par un manque de gestion et de protection des autorités compétences, ces constructions sont maintenant gravement dégradées et présentent un risque important d'effondrement.

À titre d’exemple, les maisons de M. Bùi Trong Trung (commune de Hoa Châu, district de Hoà Vang), de Mme Dang Thi Tuy Phong, de M. Dang Tao, de M. Tan Tinh ... (dans la commune Hoà Phong, district de Hoà Vang) sont toutes en un très mauvais état : toit abimé, murs fissurés, certaines structures en bois ont été attaquées par les termites... Face à cette situation, de nombreuses familles effectuent elles-mêmes la rénovation d’une partie ou de la totalité de leur habitation. Mais à cause d’un budget très limité, ces restaurations apportent souvent un préjudice esthétique et provoquent la perte de la valeur traditionnelle des anciennes constructions.

Selon Dô Thanh Tân, le budget pour de rénover une vieille maison est très important alors que les conditions de vie des habitants est encore difficile.

De plus, la plupart des vieilles maisons sont en propriété privée. La décision de réparation appartient donc aux propriétaires. Les politiques de soutien de préservation des maisons anciennes devraient alors être élaborés sur la base de consultation des propriétaires.

Les habitants de Dà Nang conjuguent tous leurs efforts dans la conservation de leurs anciennes maisons.
Photo : VHO/CVN

Récemment, une équipe d’inspection du musée de Dà Nang, du bureau de la section de la culture et des sports du district de Hoa Vang et les autorités compétentes, s'est rendue sur le terrain dans les communes de Hoà Son, Hoà Phong, Hoà Châu, Hoà Phuoc, Hoà Hiêp Nam, Hoà Hai (district de Hoa Vang) afin d’établir un rapport sur situation de ces vieilles maisons.

D’après Huynh Dinh Quôc Thiên, directeur du musée de Dà Nang, cette ville du Centre est un des rares localités où les habitants conjuguent tous leurs efforts pour la conservation des maisons anciennes. "Malgré une vie difficile, les locaux sont déterminés à ne pas vendre leur maison de leurs ancêtres. La tâche des responsables de la section de la conservation est de trouver rapidement des solutions pour restaurer ces vieilles constructions face au rythme actuel d'urbanisation" a-t-il affirmé.

L’ensemble de ces constructions doit devenir une valeur du patrimoine urbain ou du patrimoine architectural rural, et non plus être considéré seulement comme des vestiges. De fait, ces derniers font l’objet de préservations à l’identique. Il faut pouvoir adapter ces bâtiments à la vie moderne, garder leur architecture et leur aspect originel, tout en leur permettant d’être confortablement habitables, a-t-il expliqué.

Nguyên Tùng/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.