08/08/2019 19:05
À l'occasion du 52e anniversaire de l'ASEAN, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a écrit un article sur le processus d'édification et d'épanouissement de l'organisation régionale ces 52 dernières années.

>>Célébration du 52e anniversaire de la fondation de l’ASEAN en Indonésie
>>Cérémonie de lever du drapeau de l'ASEAN au Laos
 

Cérémonie de lever le drapeau de l'ASEAN.
Photo: VNA/CVN


L'Agence Vietnamienne d'Information (VNA) en présente ci-dessous des extraits, qui mentionnent également ce processus de cette Association.

L'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) célèbre jeudi 8 août 2019 son 52e anniversaire. Le chemin de formation et de développement de l’ASEAN au cours de plus de 5 décennies dernières a été suivi par les efforts persistants des pays membres, qui ont pour principe de concrétiser l’esprit de la Déclaration de Bangkok "pour une région de l’Asie du Sud-Est de paix, liberté et prospérité ".

Le vice-Premier et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a souligné qu'avec une population de plus de 642 millions de personnes, un PIB total de près de 3.000 milliards de dollars et un taux de croissance prévue de 4,9% cette année, l'ASEAN était un marché plein de potentiels et devrait être la 4e grande économie dans le monde.

L’ASEAN devient une destination touristique attrayante avec le nombre des touristes au sein du bloc de près de 50 millions de personnes et voyageurs étrangers de près de 130 millions en 2018.

Pour une région de paix, de sécurité et de stabilité, les pays de l’ASEAN ont fait des efforts et s’efforcent de promouvoir le dialogue, renforcer la coopération, instaurer la confiance, promouvoir le respect du droit international, ainsi que la forme et le partage des valeurs et des normes communes reconnues dans le Traité d'amitié et de coopération (TAC), la Charte de l'ASEAN, le Traité sur l'Asie du Sud-Est sans nucléaire (SEANWFZ), la Déclaration de conduite des parties en mer Orientale (DOC)...

L’ASEAN démontre aussi fermement son caractère et sa capacité à maintenir la solidarité et l’unité face aux questions influençant la paix et la sécurité régionales telles que la situation en Mer Orientale, les problèmes des musulmans dans l'État de Rakhai (Myanmar), en péninsule coréenne... La coopération visant à prévenir les défis de sécurité non traditionnels continue d'être encouragée.

 

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE), Pham Binh Minh, lors d'une activité dans le cadre de la 52e conférence des ministres des AE de l'ASEAN.
Photo: VNA/CVN


Située à la position géographique stratégique importante, l’ASEAN a valorisé son rôle central dans la construction d’une structure de coopération régionale ouverte, transparente, statutaire et régie par des règles, liant et harmonisant des relations mutuellement bénéfiques avec les partenaires.

Durant cinq décennies de naissance et de développement, l’ASEAN a surmonté de nombreuses difficultés pour se développer. La clé du succès et de la force de l’ASEAN est la solidarité.

Face aux évolutions complexes de la situation régionale et mondiale, l’ASEAN doit maintenir la solidarité et l’unité, améliorer l’autonomie économique, la résilience aux défis.

Avec l’esprit du sujet de 2019 "Promotion du partenariat pour le développement durable" et de celui de 2018 "Autonomie et Créativité", l’ASEAN continue de témoigner de son dynamisme et de sa résilience. Par l’adoption du Point de vue de l’ASEAN sur l’Indo-Pacifique (Asean Outlook on Indo-Pacific), lors du 34e Sommet de l’ASEAN, tenue en juin 2019, l’ASEAN a témoigné de son rôle central et de son dynamisme pour faire face aux fluctuations mondiales. Les résultats marquants obtenus par ce bloc est de développer la ville intelligente, de faire face aux déchets marins, à la sécurité du réseau, au vieillissement de la population...

Récemment, lors de la 52e conférence ministérielle de l’ASEAN, devant les évolutions complexes de la situation régionale, les ministres ont réaffirmé la position et le principe de l’ASEAN, tout en soulignant l’importance du respect du droit international et de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982. Ils ont exprimé leur inquiétude face aux évolutions complexes actuelles.

Face à la tension commerciale entre de grandes économies et à l’augmentation du protectionnisme, l’ASEAN s’est engagé à accélérer les échanges commerciaux et l’investissement au sein du bloc, à achever bientôt le Partenariat économique régional global et à consolider le système commercial multilatéral égal et basé sur le droit.

L’an 2020 marquera un jalon important lorsque le Vietnam assumera la présidence de l’ASEAN et fêtera les 25 ans de son adhésion à l’association. Le Vietnam aura de nombreuses opportunités pour affirmer sa nouvelle position dans la région et le monde. La première priorité du Vietnam en 2020 sera de réaliser avec succès les objectifs de la Vision de la Communauté de l’ASEAN. Ce sera aussi l’opportunité de resserrer les relations entre le Vietnam et les autres pays membres de l’ASEAN et de ses partenaires; de rehausser sa position sur la scène internationale; de présenter aux amis étrangers l’homme, la nature et la culture vietnamiennes.

Sous la direction du Comité national pour la présidence vietnamienne de l’ASEAN en 2020, les préparatifs sont activement effectués. Le Vietnam s’efforce d’assumer bien la présidence de l’ASEAN en 2020 pour contribuer à l’édification de la Communauté de l’ASEAN solidaire, unie étroitement, résiliente aux défis.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 Le Vietnam accueillera 32 millions de touristes étrangers d’ici 2025 et ce nombre devrait atteindre 47 millions en 2030, soit une croissance annuelle de 9% à 11% durant cette période.