21/02/2020 17:42
Le ministère de l’Industrie et du Commerce a mobilisé les mesures nécessaires pour soutenir les entreprises locales face aux retombées économiques du nouveau coronavirus (COVID-19) et relancer les exportations.
>>COVID-19 : pas d’activités d’import-export supplémentaires aux portes frontalières
>>Proposition de transporter des marchandises via des portes frontalières

Des camions transportant des marchandises vietnamiennes à la porte frontalière de Tân Thanh, province de Lang Son.
Photo : Quang Duy/VNA/CVN

Le ministère de l’Industrie et du Commerce a recommandé aux entreprises qui s’engagent dans le commerce avec la Chine de réguler de leur propre initiative l’acheminement de marchandises vers les portes frontalières avec la Chine où sévit l’épidémie du COVID-19.

Le Vietnam devrait subir une baisse des ses expéditions vers la Chine, son partenaire commercial de premier rang. Les activités suspendues de lignes de production en Chine devraient également affecter l’approvisionnement en pièces détachées et matériels industriels clés.

La situation de l’épidémie du COVID-19 risque de perdurer, les expéditions de produits agricoles et fruits vietnamiens, se sont considérablement ralenties. À la porte frontalière de Tân Thanh, à Lang Son, les exportations journalières représentaient jeudi 20 février seulement 3,6% du volume enregistré avant l’apparition de l’épidémie.

Le ministère a recommandé aux entreprises de surveiller de près la situation aux portes frontalières où s’effectuent leurs échanges, de continuer de négocier avec leurs partenaires chinois la conversion du commerce frontalier en commerce officiel, d’améliorer proactivement la qualité des produits agricoles et fruits et de bien mettre en œuvre des réglementations sur la traçabilité.

Plusieurs portes frontalières avec la Chine ont été récemment rouvertes, permettant de reprendre les activités d’exportation-importation suspendues en raison de l’épidémie du nouveau coronavirus.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.