14/01/2019 23:52
Le ministère de la Défense et le Front de la Patrie du Vietnam ont organisé lundi 14 janvier une réunion bilan et une rencontre avec des personnes exemplaires dans l’application de la "Journée des garde -frontières" pour la période 2009-2019, en présence de la présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân.

>>Troisième échange "Frontière d’amitié" à Hanoï
>>Vietnam - Chine: édifier et protéger la ligne frontière de paix et de stabilité

La présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân à la réunion bilan de la "Journée des gardes-frontières", le 14 janvier à Hanoï
Photo: Trong Duc/VNA/CVN


Dans son discours inaugural, le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Trân Thanh Mân, a estimé que ces 30 dernières années d’application de la "Journée des gardes-frontières", de nombreux programmes et plans d’édification de la frontière et de développement socioéconomique, culturels, de sécurité et de défense des régions limitrophes ont été menés à bien. Les mouvements d’assistance aux régions frontalières et insulaires ont été lancés et un grand nombre de sources financières a été mobilisé pour soutenir les communes frontalières et les postes des gardes-frontières.

Dans un rapport présenté à la réunion, le général de  corps d’armée Nguyên Trong Nghia, vice-président du Département général de la politique de l’Armée populaire du Vietnam,  a insisté sur la gestion, la protection de la souveraineté territoriale et de la sécurité des frontières.

Le Vietnam a réussi à construire un système des bornes sur ses frontières communes avec la Chine, le Laos et continue d’achever la délimitation et la pose des bornes avec le Cambodge. Le commandement des gardes-frontalières, en coopération avec les forces gestionnaires concernées, a réglé de nombreuses affaires concernant des violations de navires, des terres frontalières…

Nguyên Thi Kim Ngân a souligné les politiques du Parti et de l’État, leur positions pour le développement socioéconomique et la consolidation de la sécurité et de la défense des régions frontalières. "La Journée des gardes-frontières" est une juste position, témoignant de l’attention particulière du Parti et de l’État pour la protection de la souveraineté, de la sécurité des frontières nationales. Elle a aussi estimé les efforts des ministères, secteurs, les forces armées dans l’application de cette journée.

Elle n’a pas oublié de souligner des points à régler comme le taux élevé de familles démunies, la faiblesse des infrastructures des régions limitrophes, le manque d'établissements de santé et d’éducation, la complexité de l’ordre social et de la sécurité…

Enfin, elle a demandé aux ministères, secteurs, cadres et soldats de considérer la garantie de l’intégrité territoriale, de la sécurité frontalière comme une mission stratégique et durable; d’élever les connaissances, de renouveler les contenus et les modalités d’activités pour édifier une ligne frontalière de paix, de stabilité et de développement intégral.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Le Centre du Vietnam parmi les 10 destinations d'Asie-Pacifique pour 2019 Lonely Planet, le plus grand éditeur de guides de voyage au monde, a classé le Centre du Vietnam parmi les principales destinations de cette année dans la région Asie-Pacifique.