06/09/2021 11:00
Un webinaire de consultation sur l'exportation de produits agricoles vietnamiens vers le marché britannique a été organisé récemment sous forme en ligne par le Service commercial du Vietnam au Royaume-Uni et le Département de la promotion du commerce (ministère de l'Industrie et du Commerce). Il a réuni une centaine de représentants de diverses agences, organisations et entreprises exportant de produits agricoles vietnamiens.
>>La valeur d’exportations du Vietnam en hausse de 21,5% en huit mois
>>Le longane de Son La exporté vers l'UE et le Royaume-Uni
>>Le Royaume-Uni, un marché potentiel pour les fruits et légumes vietnamiens

Transformation de noix de cajour pour l'exportation.
Photo : VNA/CVN

Selon Nguyên Canh Cuong, conseiller commercial du Vietnam au Royaume-Uni, l'Accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et le Vietnam a été signé à temps vers fin 2020, ce qui a aidé de nombreux produits agricoles du Vietnam sur le marché britannique à être plus compétitif par rapport à des produits similaires provenant de pays qui n'ont pas d'accord de libre-échange avec le Royaume-Uni.

Le marché britannique circule à présent certains produits agricoles du Vietnam tels que café, noix de cajou et poivre, qui sont bien vendus dans ses grands supermarchés.

En 2020, les exportations de noix de cajou vers le Royaume-Uni atteindront plus de 16.000 tonnes pour une valeur de plus de 92 millions d’USD, représentant 71% de la part de marché ; le poivre, 5.620 tonnes, 40% de part de marché ; et le café, 27.915 tonnes, 5% de la part de marché.

Cependant, le riz et les fruits tels que le longane, le litchi et le fruit du dragon sont vendus dans les superettes desservant la communauté vietnamienne ; n'a pas encore pénétré les grands supermarchés britanniques. L'accès à ce marché n'est pas facile en raison de la concurrence et des exigences élevées en matière de qualité.

Évaluant le marché britannique, John Gavin, directeur de l'Organisation de soutien au commerce de l'Asie du Sud-Est au Royaume-Uni, a déclaré que le Royaume-Uni était le marché très concurrentiel avec les marchandises importées de nombreux pays. Les entreprises vietnamiennes ont des opportunités mais doivent avoir une stratégie appropriée pour établir des relations à long terme.

Le Service commercial se prépare également à organiser un autre webinaire sur le commerce agricole, prévu le 28 septembre à Londres avec comme principaux invités des directeurs d'achats de grandes chaînes de supermarchés et d'importateurs de produits agricoles au Royaume-Uni.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.