Petrolimex se concentre sur la gestion de ses stocks

Au troisième trimestre de cette année, le groupe de l'essence et du pétrole du Vietnam (Petrolimex) continue de renforcer la gestion de ses stocks dans un contexte de fluctuations imprévisibles des prix du pétrole.

>>Castrol et BP prolongent leur contrat de joint-venture avec Petrolimex

>>Petrolimex fait un don de 117.000 USD à l’hôpital de Bach Mai

Dans une station-service à Lào Cai (Nord).
Photo : VNA/CVN

Afin d’atteindre ses objectifs fixés pour le troisième trimestre et pour toute l'année 2022, le groupe applique de manière synchrone de nombreuses solutions telles que la gestion des stocks, les négociations avec de grands producteurs et distributeurs d'essence et de pétrole, afin d’assurer l'approvisionnement.

Concernant son plan de transformation numérique, Petrolimex envisage de se concentrer sur l'automatisation de son réseau d’entrepôts et de stations-service, la mise en oeuvre à l'échelle nationale d'un programme de vente via l'application Petrolimex...

Parallèlement, Petrolimex parachève un projet de restructuration et de retrait de capitaux de certains domaines.

Selon son rapport financier publié le 30 juillet, Petrolimex a réalisé un chiffre d'affaires net consolidé de 151.387 milliards de dôngs au cours du premier semestre, soit une hausse de 78% en glissement annuel.

Pendant cette même période de temps, Petrolimex a contribué à hauteur de 21.393 milliards de dôngs au budget de l'État, soit une hausse de 9% en glissement annuel.

Lors du deuxième trimestre, le groupe a dû faire face aux fluctuations imprévisibles des prix mondiaux du pétrole brut. Pour assurer l'approvisionnement en carburants pour le marché national, Petrolimex a dû augmenter ses importations. Par conséquent, la marge bénéficiaire brute de ses activités pétrolières au deuxième trimestre 2022 a considérablement diminué.

VNA/CVN