12/10/2020 22:53
La 49e réunion du Comité permanent de l'Assemblée nationale a débuté le 12 octobre pour préparer le contenu à soumettre à la prochaine session de l’organe législatif vietnamien.
>>Le Comité permanent de l’AN clôture sa 48e session
>>L'Assemblée nationale ouvrira sa 10e session fin octobre

La 49e réunion du Comité permanent de l'Assemblée nationale a débuté le 12 octobre. Photo : VNA/CVN

La présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, a souligné que la fin de cette réunion serait tout proche du jour d'ouverture de la 10e session de l'Assemblée nationale. Par conséquent, elle a indiqué que les agences de l'Assemblée nationale et du gouvernement devraient se coordonner pour compléter et finaliser rapidement les rapports, les projets de résolution et de loi à soumettre à l’Assemblée nationale.

Lundi 12 octobre, le Comité permanent de l'Assemblée nationale a écouté un rapport concernant la supervision de la "Mise en œuvre des accords de libre-échange (FTA) dont le Vietnam est membre".

La vice-présidente permanente de l'Assemblée nationale, Tong Thi Phong, a déclaré que le Comité permanent de l'Assemblée nationale appréciait les résultats de la mise en œuvre des FTA ces dernières années.

Les membres du Comité permanent de l'Assemblée nationale se sont déclarés pour les recommandations à soumettre à l'Assemblée nationale, en particulier celles sur le renforcement du rôle de l'Assemblée nationale et du Comité permanent de l'Assemblée nationale dans la supervision de la mise en œuvre des FTA après leur ratification, ainsi que sur la modification et le complément des documents juridiques et des résolutions de l’Assemblée nationale pour respecter les engagements pris dans le cadre des FTA.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.