23/07/2020 15:47
Le Conseil de sécurité de l'ONU a tenu un dialogue interactif informel le 22 juillet avec des représentants de la Commission de consolidation de la paix (PBC) pour examiner l'impact du COVID-19 sur les pays touchés par un conflit.
>>Le Vietnam contribuera davantage aux activités de l’ONU
>>Le Vietnam consolide sa position au sein de l’ONU

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU.
Photo : VNA/CVN

La vidéoconférence concernant les impacts du COVID-19 sur les pays touchés par un conflit, co-organisée par l'Allemagne, l'Indonésie, le Niger et le Royaume-Uni, a également été suivie par des représentants du Canada en tant que président du Commission de consolidation de la paix (PBC), de la Colombie et du Japon en tant que vice-présidents du PBC, et du vice-secrétaire général de l'ONU pour le soutien à la consolidation de la paix, Oscar Fernandez-Taranco.

Les représentants de la PBC ont déclaré que la pandémie de COVID-19 avait aggravé les problèmes dans les pays touchés par le conflit, soulignant que la crise humanitaire et la pénurie alimentaire avaient augmenté, que de nombreuses économies sont maintenant au bord de l'effondrement, les élections ont été reportées et les inégalités sont devenues plus graves.

Le vice-secrétaire général Oscar Fernandez-Taranco a affirmé l’impact évident de cette pandémie sur la paix et la sécurité, qui, selon lui, a rendu les travaux de l’ONU, y compris les rôles d’intermédiaire et de consolidation de la paix, plus difficiles mais également plus nécessaires.

Lors du dialogue, les États membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont applaudi les activités que le PBC a menées récemment pour faire face à la pandémie. Ils étaient relativement unanimes sur la nécessité d'une approche globale, d'une attention portée à la coordination et à la coopération entre les agences des Nations unies, à la priorité accordée aux groupes vulnérables et à l'amélioration du rôle des communautés locales.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l’ONU, a fait écho aux points de vue sur l’impact de la pandémie, l’importance de résoudre les problèmes dans leur ensemble et la nécessité de se coordonner pour éviter les chevauchements dans la mise en œuvre des programmes et actions de l’ONU.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.