Ninh Binh parmi les plus belles destinations cinématographiques d'Asie

La province septentrionale de Ninh Binh figure dans la liste des 12 destinations en Asie grâce au blockbuster Kong: Skull Island, selon Travel+Leisure.

>>Promouvoir un tourisme responsable et la conservation de la faune

>>Ninh Binh reprend ses activités touristiques

Le site du tournage de "Kong : Skull Island", à Tràng An (Ninh Binh).

Le magazine de voyage américain Travel+Leisure a listé 12 destinations en Asie qui sont apparues dans les blockbusters et des films classiques, mettant en valeur la beauté, l'histoire et la culture de l'Asie de l'Est.

Ninh Binh est le représentant du Vietnam sur la liste grâce au blockbuster Kong : Skull Island, y tourné en partie.

Le site de Tràng An à Ninh Binh est devenu un vrai paradis du tourisme, pas seulement en tant que célèbre patrimoine mondial de l’UNESCO, mais aussi, et sinon plus, en tant que site de tournage du blockbuster hollywoodien Kong : Skull Island, du réalisateur américain Jordan Vogt-Roberts qui est sorti en salle en 2017. Les agences de voyage, surfant sur ce succès, ont ouvert de nouveaux circuits reliant les sites touristiques de Ninh Binh au site de tournage.

Mais Ninh Binh et sa région n’en était pas à leur premier essai : avant cette superproduction hollywoodienne, de nombreux tournages avaient été réalisés à Ninh Binh dont Tâm Cam : The untold (2016), Blood Letter (2012), The Chinese botanist’s daughters (2006), et The quiet American (2002).

En 2014, le complexe paysager de Tràng An à Ninh Binh ont été reconnus patrimoine mondial par l’UNESCO. C’était le premier patrimoine mixte de valeurs historiques et naturelles du pays. Tràng An a été reconnue pour "son importance mondiale en tant que paysage karstique à tourelles dans un milieu tropical humide aux derniers stades de l’évolution géomorphologique"

Sur le site de l’UNESCO, il est écrit : "La région est unique en ce qu’elle a plusieurs fois été envahie par la mer lors d’un passé géologique récent. Le mélange de pitons enveloppés de forêt ombrophile naturelle et de grandes cuvettes internes reliées par d’étroites grottes percées aux eaux tranquilles, crée un paysage d’une extraordinaire beauté et tranquillité". "Des dépôts archéologiques dans les grottes révèlent une séquence continue d’occupation et d’activités humaines sur plus de 30.000 ans, d’importance régionale".

Avec d'autres sites du Vietnam tels que la baie de Ha Long (Quang Ninh) et la grotte Chuôt (Quang Binh), Ninh Binh est apparu dans le film avec Tràng An, la zone humide de Vân Long et Tam Côc. Le magazine américain a surnommé Ninh Binh "baie de Ha Long sur terre" en raison de ses paysages de pics karstiques, bien moins connus des touristes étrangers que la célèbre baie. Travel+Leisure a également loué ses nombreux temples bouddhistes au style unique.

Développer l’agrotourisme

Afin d'attirer davatage les touristes, la province met l'accent sur ses activités touristiques autour de la découverte du milieu agricole.

La beauté de Tam Côc, à Ninh Binh.

Le développement de l’agrotourisme a créé des emplois stables pour des centaines de travailleurs. Ce modèle contribue aussi à la préservation des valeurs culturelles locales et au développement du tourisme de Ninh Binh.

Ninh Binh est une province agricole, avec plus de 70% de sa population vivant en zone rurale et un secteur de production agricole de longue date.

De nombreux champs à Ninh Binh sont apparus dans des magazines célèbres du monde, comme les rizières de Tam Côc sélectionnés dans le top 15 des "destinations belles mais peu connues" par le quotidien d'information britannique Telegraph. Ninh Binh fut en tête de la liste des 50 destinations les plus attractives en 2018, du magazine américain Business Insider.

Cette province possède un bon nombre de villages artisanaux et de produits bien connus. Son agrotourisme a contribué au développement durable de l’agriculture et de la ruralité, en exploitant les ressources naturelles locales.

Texte et photos : Hà Nguyên - Minh Duc/CVN