Netflix asseoit sa stature hollywoodienne en 2022

Netflix, dont l'une de ses productions, The Power of the Dog, fait la course en tête des nominations aux Oscars, enfonce le clou avec une armada de films et de séries en 2022 où figurent les plus grands noms du cinéma.

>>Netflix veut acheter le studio finlandais Next Games

>>Netflix fait l'acquisition de son premier studio de jeux vidéos

>>Une série Netflix pour suivre la mission spatiale Inspiration4 en septembre

Le logo Netflix sur son immeuble à Hollywood le 2 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le géant américain du streaming, qui s'impose au fil des années comme un acteur majeur du cinéma entre succès populaires (Don't look up, 2021) et d'auteur (Roma, 2018; The Power of the Dog, 2021), sort le grand jeu avec plus de 80 longs métrages prévus en 2022.

Les films internationaux Netflix alignent de grands noms hollywoodiens à la réalisation comme à l'interprétation : Jessica Chastain, Judd Apatow, Guillermo del Toro, Ryan Gosling, Daniel Craig... avec pour point d'orgue The Gray Man, première super production de la plateforme.

Réalisé par les frères Russo, qui comptent à leur actif parmi les plus gros succès de l'univers Marvel (Captain America, Avengers), le film constituera le premier opus d'une franchise de films d'action basée sur le roman éponyme de Mark Greaney, coauteur des aventures de Jason Bourne.

Son personnage central, un ancien agent de la CIA reconverti en tueur à gages, est incarné par Ryan Gosling qui affrontera Chris Evans parmi un parterre d'autres stars parmi lesquelles Ana de Armas, Wagner Moura, Dhanush ou Regé-Jean Page.

Dans la même veine des franchises cinématographiques rentables, Netflix diffusera cette année A couteaux tirés 2 où Daniel Craig reprendra son rôle de détective privé pour élucider une nouvelle énigme en Grèce entouré d'Edward Norton, Janelle Monae ou Kate Hudson.

En France, Netflix exploite aussi le filon des suites de films à succès avec le retour début mai de sa star maison Omar Sy, sous contrat pour plusieurs années avec la plateforme, dans Loin du périph, la suite de la comédie policière L'autre côté du périph (2012) qu'il porte en duo avec Laurent Laffite.

À venir aussi Balle perdue 2, deuxième volet du film d'action éponyme, qui avait cumulé plus de 37 millions de vues dans le monde après son premier mois d'exploitation en 2020, asseyant la popularité des long métrages musclés à la française tels que Bronx ou plus récemment Sans répit, avec Franck Gastambide.

Côté séries, la plateforme mise dans l'Hexagone sur Drôle, création de la scénariste Fanny Herrero (Dix pour cent) qui plonge dans l'univers du stand-up, mais aussi sur le documentaire Johnny by Johnny sur l'icône française du rock. Elle mettra également le rap francophone à l'honneur avec Nouvelle Ecole, une série de docu-réalité dans laquelle Niska, Shay et SCH recherchent la prochaine pépite du hip-hop.


AFP/VNA/CVN

back to top