NBA : Golden State rebondit face à Miami

Les Golden State Warriors ont mis fin à leur série de défaites avec un succès spectaculaire à Miami, leader à l'Est, (118-104) mercredi 23 mars.

>>NBA : Milwaukee, avec Antetokounmpo de retour, domine les Bulls

>>NBA : saison terminée pour la star de Portland Damian Lillard

>>NBA : 51 points pour Saddiq Bey et la victoire pour les Pistons

Jordan Poole, meilleur marqueur de la rencontre avec 30 points, a propulsé ses Golden State Warriors vers un succès à Miami, le 23 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les Warriors, privés de leur star Stephen Curry, restaient sur trois revers consécutifs dont un dernier à Orlando (94-90) où ils s'étaient effondrés en fin de match.

"Il y a des hauts et des bas, c'est une saison de 82 matchs", a expliqué l'entraîneur de la franchise de San Francisco, Steve Kerr. "C'est pourquoi il est important de continuer à aller de l'avant et de ne pas être pollué par le côté montagne russe."

Kerr a répondu à la défaite d'Orlando en mettant au repos Draymond Green et Klay Thompson et son équipe expérimentale, grâce à 30 points et 9 passes décisives de Jordan Poole, s'est offert le leader de la conférence Est.

La rencontre a donné lieu à une scène invraisemblable côté Miami. Une dispute a éclaté entre Jimmy Butler et Udonis Haslem, ce dernier devant être retenu par un coéquipier. Leur entraîneur Erik Spoelstra s'en est mêlé et a échangé des mots vifs avec Butler.

Pour le Heat, l'écart se resserre derrière lui. Les Boston Celtics ont poursuivi leur série en écrasant le Utah Jazz (125-97) malgré le double double de Rudy Gobert (14 points, 11 rebonds) et les 37 points de Donovan Mitchell.

Ce cinquième succès de suite pour Boston doit beaucoup à Jayson Tatum et Jaylen Brown tous deux auteurs de 26 points.

Dans un match qui a ressemblé à un festival de points, les Memphis Grizzlies, privés de la star Ja Morant, se sont offert les Nets (132-120). Même si Kyrie Irving a livré une nouvelle performance clinquante pour Brooklyn avec 43 points empilés. Tout comme Kevin Durant qui en a lui inscrit 35 points.

Pas suffisant face à la solidarité de la franchise du Tennessee. "C'est l'équipe la plus soudée dont j'ai jamais fait partie", savoure l'arrière de Memphis Desmond Bane (23 points). "On a fait face à la tempête, on a tenu bon et on a pris la victoire."

Le ton est monté entre l'entraîneur du Heat Erik Spoelstra et Jimmy Butler lors de leur défaite face Golden State, à Miami le 23 mars.

Les Philadelphia 76ers de Joel Embiid, auteur de 30 points, ont entamé leur périple de trois matches à l'extérieur en s'imposant 126-121 contre les Lakers.

Les Angelinos étaient privés de LeBron James en raison d'un genou douloureux. James Harden avec 24 points collectionnés a participé à ce 45e succès des Sixers, qui affichent exactement le même bilan (45-27) que Milwaukee, deuxième de la conférence Est.

A noter la victoire des Knicks d'Evan Fournier (12 points) à Charlotte (121-106). Le Français est devenu le meilleur scorer à trois points de la franchise new-yorkaise dans une saison régulière avec 218 paniers convertis soit un de plus que John Starks qui lui a adressé une vidéo de félicitations sur les réseaux sociaux.


AFP/VNA/CVN