NBA : Milwaukee, avec Antetokounmpo de retour, domine les Bulls

Les Milwaukee Bucks, avec Giannis Antetokounmpo de retour, remis d'une blessure à un genou, ont fait mordre la poussière aux Chicago Bulls, qu'ils ont écrasés 126-98 avec 25 points de leur star grecque, mardi en NBA.

>>NBA : saison terminée pour la star de Portland Damian Lillard

>>NBA : 51 points pour Saddiq Bey et la victoire pour les Pistons

Trae Young (N.11) des Atlanta Hawks contre les New York Knicks en NBA le 22 mars au Madison Square Garden de New York.
Photo : AFP/VNA/CVN

Dans le match au sommet de la soirée, les Bucks, qui restaient sur un échec contre les Minnesota Timberwolves samedi, ont toujours fait la course en tête.

Antetokounmpo a réalisé une prestation de haut vol: il a non seulement marqué 25 points, mais a fini la rencontre avec un taux de réussite de 75% aux tirs (9/12), capté 17 rebonds et distillé 5 passes décisives, le tout en un peu moins de 30 minutes sur le parquet.

Mais sa performance ne doit pas faire oublier celle de son coéquipier Jrue Holiday, meilleur marqueur de la rencontre avec 27 points et un taux de réussite aux tirs de 70,6%.

Cette probante victoire permet aux Bucks, qui ont compté jusqu'à 35 points d'avance dans ce match, de consolider leur 2e place dans la conférence Est. Les Chicago Bulls restent eux cinquièmes.

En Floride, les Golden State Warriors ont essuyé à Orlando leur troisième revers consécutif face au Magic, pourtant avant-dernier de la conférence Est et hors course pour les plays-offs, vainqueur 94-90.

Les Warriors, après un troisième-quart temps de feu qu'ils ont remporté 36-19 pour mener alors 74-65, ont baissé la garde dans la dernière période où ils ont vu le match leur échapper.

"Nous nous sommes un peu dispersé dans le quatrième quart", a reconnu l'entraîneur de Golden State, Steve Kerr.

L'absence depuis une semaine - et encore pour quelque temps - de son maître à jouer Stephen Curry, victime d'une entorse au pied gauche, se fait cruellement sentir dans les rangs de Golden State, 3e à l'Ouest.

Dans le troisième match d'une soirée qui n'en comptait que quatre, Trae Young s'est distingué dans les rangs d'Atlanta en inscrivant 45 points et a permis aux Hawks de s'imposer 117-111 au Madison Square Garden contre les New York Knicks.

Young et son coéquipier Bogdan Bogdanovic, auteur de 32 points, ont inscrit à eux deux 70% des points de leur équipe.

"C'est fun de pouvoir jouer au basket tous les soirs, alors j'essaye d'en profiter", a déclaré Trae Young dont l'équipe est 10e de la conférence Est.


AFP/VNA/CVN