14/01/2021 23:09
Le Vietnam a récemment pris diverses mesures pour protéger les citoyens à l'étranger, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang, lors de la la conférence de presse périodique du ministère le 14 janvier.
>>Les dirigeants cambodgiens expriment leur reconnaissance envers les soldats volontaires vietnamiens
>>Contribution efficace du Vietnam au développement du bassin du Mékong

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.
Photo : VNA/CVN

Répondant aux questions des journalistes concernant les informations sur la traite d'une femme de la province centrale de Quang Tri vers le Myanmar, Lê Thi Thu Hang a déclaré que le 13 janvier, le Département consulaire du ministère  des AE avait reçu des demandes d'aide de Quang Tri pour ramener à la maison une femme du bourg de Bang Khang dans l'État Shan au Myanmar.

Après la réception des informations, le ministère a demandé à l'ambassade du Vietnam au Myanmar de contacter les autorités locales pour vérifier les informations et chercher des mesures pour parler directement avec la citoyenne, déterminant ainsi sa santé, sa sécurité et ses espoirs, et travaillant avec les agences nationales pour mettre en œuvre les mesures de protection des citoyens nécessaires. "Nous continuerons à recevoir des informations de l'ambassade concernant l'affaire", a déclaré Lê Thi Thu Hang.

Concernant la protection des deux Vietnamiens se trouvant à bord du pétrolier sud-coréen pétrolier MT Hankuk Chemi saisi le 4 janvier dans le Golfe par l’Iran, Lê Thi Thu Hang a assuré que leur état de santé était stationnaire et que les procédures nécessaires avaient été activées par les bureaux de représentation du Vietnam en République de Corée et en Iran pour défendre leur sécurité et leurs intérêts.

Les représentants diplomatiques vietnamiens en République de Corée et en Iran ont travaillé avec les agences autorisées du pays hôte pour leur demander de protéger la sécurité, la santé et les conditions de vie des marins, a-t-elle déclaré. Le département consulaire a tenu des réunions directes avec l'ambassade d'Iran à Hanoi pour discuter de l'affaire, a ajouté Lê Thi Thu Hang.

"Selon les dernières mises à jour de l'ambassade du Vietnam en Iran, elle a réussi à contacter les deux marins vietnamiens", a-t-elle déclaré. Leurs conditions de santé physique et mentale actuelles sont stables. Comme prévu, une visite consulaire est prévue pour le 18 janvier, a fait savoir Lê Thi Thu Hang.

Clarifiant le cas dans lequel une femme vietnamienne a été condamnée à trois ans de prison pour meurtre par un tribunal de la République de Corée, Lê Thi Thu Hang a déclaré que l'ambassade du Vietnam en République de Corée a rapporté que le 2 janvier, une femme vietnamienne née en 1995 de la province de Kiên Giang a sauté du huitième étage d'un immeuble avec sa fille dans ses bras. L'enfant est décédé alors que la femme était gravement blessée et hospitalisée.

Le 7 janvier, un tribunal l’a condamnée à trois ans d’emprisonnement pour meurtre. L'ambassade a suivi de près l'affaire tout en demandant aux agences autorisées du pays hôte, dans un esprit humanitaire, de continuer à soigner la femme et de lui donner un jugement juste et approprié, a déclaré Lê Thi Thu Hang. Elle a ajouté que l'ambassade a rendu visite à la femme et a appliqué les mesures de protection des citoyens nécessaires.

Le ministère des Affaires étrangères a demandé à l'ambassade de continuer à suivre l'affaire et à œuvrer pour la protection des droits et intérêts légitimes du citoyen vietnamien.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.