14/08/2021 19:53
Les Philippines ont souligné l'importance du maintien de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, ainsi que de la résolution pacifique des différends sur la base du droit international.
>>La CNUDM est "irremplaçable" dans le règlement des différends en Mer Orientale
>>L’ASEAN s’unit pour relever les défis et avancer à pas fermes

La liberté de navigation et de survol en Mer Orientale est au centre d'un webinaire organisé par la délégation de l'UE aux Philippines et le ministère des Affaires étrangères de ce pays. 
Photo : Thành Dat/VNA/CVN

S'exprimant lors d'un webinaire organisé par la délégation de l'Union européenne (UE) aux Philippines, Maria Theresa Lazaro, vice-ministre des Affaires étrangères des Philippines pour les relations bilatérales et les affaires de l'ASEAN, a déclaré que l'ASEAN et l'UE devraient continuer à réaffirmer l'importance du maintien et de la promotion de la paix, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, ainsi que du règlement pacifique des différends conformément au droit international, en particulier la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS).

Elle a également exprimé son espoir que la finalisation d'un code de conduite en Mer Orientale conformément au droit international promouvrait la paix, la stabilité et une nouvelle prospérité à l'avenir.

Concernant la vaccination contre le COVID-19, Maria Theresa Lazaro a déclaré que l'ASEAN et l'UE soutiennent fermement le multilatéralisme vaccinal avec l'Organisation mondiale de la santé, ce qui se traduit par un travail commun pour assurer un accès juste, équitable et abordable à des vaccins sûrs et efficaces en tant que biens publics mondiaux.

Elle a également exprimé son appréciation pour le paquet de plus de 800 millions d'euros de l'UE pour lutter contre la propagation des maladies et atténuer leur impact sur la région.

Elle a exprimé son espoir que l'UE continuerait à soutenir les efforts de lutte contre la pandémie et de redressement de l'ASEAN, via notamment un accès équitable et rapide aux vaccins.

L'ambassadeur de l'UE aux Philippines, Luc Véron, a quant à lui déclaré que l'UE était déterminée à approfondir les engagements en matière de commerce et de sécurité dans la région et à promouvoir le multilatéralisme pour relever les défis.

L'UE s'est également félicitée de la nomination d'Erywan Yusof, deuxième ministre des Affaires étrangères du Brunei, en tant qu'Envoyé spécial de la présidence de l'ASEAN pour le Myanmar.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Un stupa centenaire révèle la culture de l’ethnie Lào Le stupa Muong Và, patrimoine culturel de 400 ans de la province montagneuse de Son La (Nord), a longtemps été considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture reliant le passé au présent tout en défendant les valeurs spirituelles uniques.