Maroc et Espagne vont renforcer leur coopération dans l'anti-terrorisme

Le Maroc et l'Espagne sont déterminés à renforcer leur coopération dans la lutte contre le terrorisme. C'est ce qui ressort d'une déclaration commune publiée jeudi 2 février à l'issue de la 12e réunion de haut niveau qui s'est tenue à Rabat les 1er et 2 février.

>> Pour vaincre l'extrémisme violent et le terrorisme

>> L'ONU appelle à une approche intégrée de la lutte contre le terrorisme

>> Le chef de l'ONU appelle à se servir des données dans la lutte contre le terrorisme

Les Premiers ministres marocain Aziz Akhannouch (droite) et espagnol Pedro Sanchez, le 2 février. 
Photo : AFP/VNA/CVN

La réunion était coprésidée par les Premiers ministres des deux pays, Aziz Akhannouch et Pedro Sanchez.

"Les deux parties ont réitéré leur engagement en faveur de la paix, de la stabilité, du développement durable et des droits de l'homme, notamment dans le cadre des Nations unies. Ils ont souligné leur engagement particulièrement dans la lutte contre le terrorisme international, nécessaire à la sécurité et à la stabilité dans la région euro-méditerranéenne et dans le monde entier", indique le document, dont le texte a été distribué par le service de presse du ministère marocain des Affaires étrangères.

Le Maroc et l'Espagne ont activement coopéré ces dernières années pour contrer les menaces extrémistes et terroristes. Leurs services de répression partagent des renseignements et mènent occasionnellement des opérations conjointes pour identifier et appréhender les activistes du terrorisme clandestin, notamment ceux qui professent l'idéologie du groupe État islamique.

TASS/VNA/CVN

back to top