25/03/2021 20:43
Le Fonds mondial pour la nature (WWF) au Vietnam vient d’annoncer que Dà Nang, la province de Phu Yên (Centre) et la ville de Rach Gia de la province de Kiên Giang (Sud) sont les trois localités du Vietnam soutenues pour déployer de manière synchrone des mesures de réduction des déchets plastiques. C’est ce qui ressort de la conférence de présentation du projet "La cité urbaine réduit les déchets plastiques" tenue récemment à Dà Nang.

>>Les déchets plastiques, dommage collatéral du coronavirus
>>Diverses activités en écho de la campagne "Rendre le monde plus propre 2020"
 

Dà Nang est une des trois localités du Vietnam soutenues pour déployer de manière synchrone des mesures de réduction des déchets plastiques.
Photo : MIC/CVN


À Dà Nang, c'est l’arrondissement de Thanh Khê qui a été choisi. Le projet est déployé d'ici 2025 et divisé en deux phases. D'ici fin 2022, l’objectif est de réduire de 30% le volume des déchets plastiques par rapport à 2020.

Pour y parvenir, 100% des organes compétents et administrations dans cet arrondissement n'utiliseront pas de bouteilles d'eau et de pailles en plastique lors de réunions, conférences, séminaires et autres événements. Les programmes d’éducation à l’environnement seront organisés dans au moins 10 écoles de cet arrondissement. Des activités de sensibilisation à la pollution par les déchets plastiques devront être déployées périodiquement. Il faudra choisir un marché traditionnel pour  mettre en oeuvre le modèle "marché traditionnel sans sacs plastiques".

De 2023 à 2025, l’objectif est de réduire de 50% le volume des déchets plastiques par rapport à 2020. Des plans d’action sont programmés : 100% des organes compétents, des administrations, des entreprises, des écoles, des foyers de cet arrondissement devront effectuer le tri des déchets à la source ; au moins 50% des établissements de commerce n'utiliseront pas de produits en plastique à usage unique dans les zones touristiques côtières ; au moins 50% des pêcheurs seront encouragés à ne pas jeter directement leurs engins de pêche en mer et déchets plastiques dans la mer; les personnes qui jetteront leurs déchets en dehors des endroits prescrits seront sanctionnées.

Le WWF Vietnam s'engage à soutenir l’arrondissement de Thanh Khê dans l’établissement et le développement des activités de tri des déchets à la source, et dans la sensibilisation des élèves à l'importance de la protection de l'environnement, permettant de mieux gérer et traiter les déchets dans cette localité. Ce modèle serait reproduit non seulement dans les autres localités à Dà Nang mais aussi dans tout le pays pour résoudre la pollution plastique - le plus grand défi de notre époque, au Vietnam comme dans le reste du monde.

 

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Célébration du Nouvel An traditionnel du Cambodge, du Laos, du Myanmar et de la Thaïlande Le Nouvel An traditionnel, appelé Chol Chnam Thmay au Cambodge, Bun Pi May au Laos, Thing Yang au Myanmar et Trut Songkran en Thaïlande, a été organisé le 14 avril à la pagode Phô Minh de Hô Chi Minh-Ville.