16/03/2021 20:24
Le 15 mars, le Comité populaire de la province de Thanh Hoa (Centre) a décidé d'imposer une sanction financière de 335 millions de dôngs à l’encontre d’une société à participation étrangère, coupable de pollutions de l’eau et du sol.
>>Mieux protéger l'environnement en région rurale
>>Entreprises pollueuses : payer les pots cassés ou fermer

Sanction financière à l’encontre de la Sarl Lionas Metals pour pollution de l’eau et du sol.
Photo : VN+/CVN

Implantée dans le hameau de Liên Son, quartier de Hai Thuong, chef-lieu de Nghi Son, la Sarl Lionas Metals avait jeté et enterré 79,7 tonnes de déchets solides ménagers et industriels ordinaires. Elle versait sans permission des organes compétents 15 md'eaux ménagères  jour et nuit et exploitait 15-20 m3 d’eau jour et nuit sans autorisation. 

Le Comité populaire provincial de Thanh Hoa a également demandé à l'entreprise de prendre des mesures pour régler la pollution par ses eaux usées et ses déchets solides ; de payer les coûts pour l'évaluation, la vérification et l'analyse d'échantillons environnementaux.

Spécialisée dans la production du ferrochrome, la Sarl Ferocrom Thanh Hoa a été mise en service en octobre 2014. En raison du marché limité, elle a demandé à arrêter son opération en mai 2015. Fin 2018, la société par actions Lionas Fund (Japon) a décidé de restaurer l’usine en gardant le nom de l’entreprise. Le 31 décembre 2020, cette société a été rebaptisée Sarl Lionas Metals dont Liu Chun est le représentant légal.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.