Malawi : le bilan du cyclone Freddy s'alourdit à 190 morts

Le bilan s'est alourdi à 190 morts au Malawi, alors que de nouveaux corps ont été retrouvés mardi 14 mars à la suite des dégâts causés par le cyclone tropical Freddy, qui a désormais affecté 12 districts et villes de ce pays d'Afrique australe, selon le Département des affaires de gestion des catastrophes (DoDMA) du pays.

>> Le cyclone Freddy touche de nouveau le Mozambique

>> Retour du cyclone Freddy : une centaine de morts au Malawi et au Mozambique

Un chemin détruit à cause du typhon Freddy, au Malawi.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le DoDMA a fait cette annonce dans sa mise à jour de mardi après-midi 14 mars. Le commissaire Charles Kalemba a déclaré que 158 personnes étaient mortes rien qu'à Blantyre, capitale commerciale du Malawi.

Après être entré dans la province de Zambézie au Mozambique vendredi, le cyclone tropical a commencé à toucher le Malawi lundi, provoquant des inondations, des coulées de boue et des vents violents dans les 12 districts et villes du pays.

Selon le DoDMA, 584 personnes ont été blessées et 37 autres sont portées disparues, y compris trois soldats d'une équipe de secours dont le bateau a chaviré après avoir heurté un arbre. Le rapport actualisé indique également qu'environ 58.946 personnes ont été touchées, dont 19.371 ont été déplacées.

Cinquante-sept camps ont été mis en place pour accueillir les personnes déplacées, tandis que les opérations de sauvetage se poursuivent dans les zones touchées.

Parallèlement, le gouvernement a prolongé la fermeture des écoles dans les districts touchés jusqu'au 17 mars. 

Xinhua/VNA/CVN

back to top