Madagascar recevra 125 million d'USD du Fonds mondial pour lutter contre le VIH, le paludisme et la tuberculose

Madagascar devrait recevoir une enveloppe de 125 million d'USD du Fonds mondial pour lutter contre le VIH, le paludisme et la tuberculose, a-t-on appris samedi 14 janvier auprès du Mécanisme de coordination à Madagascar (CCM) des financements du Fonds mondial.

Une professionnelle de santé dans un village près de Kayar, au Sénégal, fournit des soins à des patients, dont des traitements contre le paludisme. 
Photo : Fonds mondial/CVN

Le financement, qui s'étalera sur la période 2024-2025 devrait permettre à la population malgache l'accès à des informations à jour, exactes et claires sur chaque évolution de la situation pathologique des trois maladies, a précisé le président du CCM, Luc Samison.

La maladie qui présentera le plus fort taux de prévalence sera d'emblée priorisée dans la prochaine planification d'utilisation des fonds, a-t-il ajouté.

Les investissements dans la lutte contre le VIH ont eu un impact "limité" malgré les progrès réalisés au cours des trois dernières années, et la supervision de la campagne de distribution de moustiquaires imprégnées d'insecticide de longue durée est limitée, a indiqué le Fonds mondial dans un autre rapport.

Le Fonds mondial sollicite cependant le respect de l'engagement de l'État malgache à la contribution à titre d'apport national de près de 21 million d'USD au fonds, a conclu M. Samison.

Xinhua/VNA/CVN

back to top