21/06/2022 15:44
Le président français Emmanuel Macron rencontrera mardi 28 juin le secrétaire général de l'Alliance de l'Atlantique Nord (OTAN), Jens Stoltenberg, avant le Sommet de cette Alliance qui se tiendra à Madrid du 28 au 30 juin. C'est ce qu'a déclaré le Service de presse de l'Élysée à l'agence TASS lundi 20 juin.
>>L'OTAN achève un sommet consacré aux relations transatlantiques
>>OTAN : Washington s'active pour soutenir la candidature de la Finlande et de la Suède

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, prend la parole lors d'une conférence de presse à Bruxelles.
Photo : AFP/VNA/CVN

La réunion se tiendra dans le cadre de la préparation du Sommet de l'OTAN, comme l'a précise le communiqué. La réunion portera également sur les développements en Ukraine et la poursuite de la coordination renforcée entre les alliés.

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré précédemment que le Sommet de Madrid discuterait, entre autres, de nouvelles livraisons d'armes à l'Ukraine, ainsi que d'un programme pluriannuel d'assistance militaire au pays, qui prévoit la conversion de l'armée ukrainienne aux armements occidentaux. Il n'a pas précisé combien cela coûterait et comment cela serait financé.

Selon l'Agence de presse EFE, on s'attend à ce qu'un total d'environ 5.000 personnes, membres des délégations et de diverses organisations, ainsi que des journalistes, participent au sommet de l'OTAN. Plus de 40 dirigeants internationaux y sont attendus. Outre 30 chefs d'État et de gouvernement des pays de cette Alliance, les dirigeants de l'Australie, de l'Autriche, de l'Irlande, de Chypre, de Malte, de la Nouvelle-Zélande, de la Finlande, de la Suède, de la République de Corée et du Japon pourraient être présents.
TASS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Les touristes vietnamiens sont les plus optimistes d’Asie-Pacifique Commandé par Booking.com, l’indice de confiance des voyageurs, publié mercredi 22 juin, montre que le Vietnam est devenu le 2e pays le plus confiant dans la région Asie-Pacifique, avec 85% des touristes locaux déclarant avoir l’intention de voyager dans les 12 prochains mois.